Love is Love, une bande dessinée pour défendre toutes les manières de s'aimer

Antoine Oury - 17.11.2017

Manga/BD/comics - Univers BD - Love is Love comics - Love is Love Bliss Comics - Love is Love Orlando


Le 12 juin 2016, la bêtise et l'intolérance frappaient de nouveau à Orlando, aux États-Unis, avec les meurtres d'une cinquantaine de personnes dans un club LGBT par un homme se revendiquant de l'État islamique. Dans les mois qui suivirent, des auteurs et dessinateurs se mobilisèrent pour signer Love Is Love, une anthologie célébrant la liberté de s'aimer. L'éditeur Bliss Comics en publie la version française enrichie.




 

Sorti aux États-Unis suite à la tuerie du Pulse à Orlando, ce recueil d'histoires inédites réunit plus de 200 artistes du monde entier qui y expriment leur tristesse et leur compassion, leur frustration et leur espoir. Un hommage poignant aux victimes, aux survivants et à leurs familles, un message de paix et de tolérance.

 

À l'origine coéditée par DC Comics et IDW Publishing, l'anthologie Love is Love rassemblait une centaine d'histoires signées par autant de dessinateurs et de scénaristes, le tout sous la direction artistique de Marc Andreyko, scénariste, notamment, de The Death of Hawkman. Parmi les artistes engagés dans le projet, Damon Lindelof, Patton Oswalt, Phil Jimenez ou encore Olivier Coipel.

 

Les bénéfices des ventes avaient été versés aux familles des victimes ainsi qu'à l'organisation Equality Florida, qui lutte pour les droits de la communauté LGBT en Floride.

 

Tuerie à Orlando : Rowling offre son Harry en soutien
à la communauté LGBT

 

Pour la version française, Bliss Comics a pu compter sur la participation d'artistes comme Vincent Dedienne, Marguerite Sauvage, Julie Maroh, David Halphen, Paul Renaud, Phil Briones, JL Mast, Richard Isanove, Sweeney Boo, Katchoo Scarlettinred et Lanna Souvanny. La version française, en librairie le 23 novembre prochain, comporte donc un certain nombre d'histoires inédites !

<

>

 

Projet entièrement caritatif, tous les bénéfices tirés des ventes de ce livre seront distribués à SOS Homophobie ainsi qu'à différentes associations LGBT+ américaines.