Lucien retrouve le toit de la gare d'Angoulême : Margerin comblé

Florent D. - 09.01.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - Lucien Frank Margerin - gare Angoulême statue - François Cortes Lucien


Qui est passé par la gare d’Angoulême n’a pu manquer la statue de Lucien, qui y trônait en majesté. Le personnage de Frank Margerin avait pourtant fait ses adieux au lieu de transhumance en octobre 2019, pour subir un bain de jouvence. Abîmée par les intempéries, l’effigie va renaître de plus belle.

Gare d'Angoulême
Lucien, l'ancien - Sylvain Naudin, CC BY SA 2.0

 
Relookée légèrement, et quelque peu époussetée, la statue de 80 kg a retrouvé sa place ce 7 janvier, sur le toit de la gare. Le dernier train parti, Lucien et son perfecto noir ont été hissés sur les hauteurs, retrouvant le sol angoumoisin, après quelques mois de cure en Belgique. 

Originellement, cette représentation ne devait être qu’éphémère, mais le travail réalisé en 1998 par François Cortes en polystyrène et mousse aura finalement résisté aux années, tant bien que mal. Décapitée par des vandales en 2014, elle aura connu la tempête de 1999, mais finalement, le rocker reste en place.
 
 


Avec l’approche du festival de la BD, prochainement, ce sera l’occasion rêvée pour la redécouvrir… Et de replonger dans les différents tomes publiés. D’ailleurs, Hachette Comics devait publier début janvier un recueil réunissant quelque 200 dessins de Margerin, dont certains inédits. Dans les petits papiers de Lucien et de sa bande allait passer en revue les grands sujets de Lucien/Frank, moto, rock, amis, bistrot et sport, évidemment.
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.