medias

La prochaine aventure de Lucky Luke se déroulera en Louisiane et abordera le thème de la ségrégation raciale. Intitulé Un cow-boy dans le coton la BD sera disponible le 23 octobre aux éditions Lucky Comics. 



« Les histoires de Lucky Luke sont censées se dérouler durant la guerre de Sécession et au-delà, pourtant jamais les Afro-Américains ne sont représentés dans les albums, sauf de manière marginale », explique Jul, scénariste français des deux précédents albums de Lucky Luke, La terre promise (2016) et Un cow-boy à Paris (2018). Le projet, mis en place bien avant la mort de George Floyd, n’avait pas pour but d’entrer à ce point en résonnance avec les manifestations qui agitent les USA.

Si le scénariste ne s’attendait pas à délivrer une œuvre au thème aussi actuel, il regrette qu’au fil des 80 albums de la série, les personnages noirs se contentent d’apparitions sporadiques. Illustré par dessinateur Achdé, le prochain album de la légende belge de l’Ouest s’intitule Un cow-boy dans le coton. 

L’histoire se déroule en Louisiane. Lucky Luke a hérité d’une immense plantation de coton et va devoir lutter contre les puissants de la région et contre la ségrégation raciale. Il sera épaulé par des alliés inattendus comme les Dalton et par les Cajuns du bayou, ces Blancs laissés-pour-compte de la prospérité du Sud.



Un Lucky Luke contemporain


L’album à paraitre mettra également à l’honneur une figure quelque peu oubliée du Far West : Bass Reeves, personnage authentique qui fut le premier shérif adjoint noir à l’ouest du Mississippi. On peut déjà distinguer ce nouvel allié sur la couverture, moustache en bataille et arme au poing. Né dans une famille d’esclaves, Bass Reeves était considéré comme l’une des meilleures gâchettes de son temps. Il compte à son actif l’arrestation de plus de 3000 criminels.
 
Lucky luke se modernise et prend le pli de son époque. Si les premiers albums proposaient un cow-boy violent, qui sortait son arme pour oui ou pour non, le personnage s'est amplement civilisé au fil des années, cessant même de boire de l’alcool et de fumer. Le héros populaire a depuis longtemps cessé de glorifier le Far West, pour aborder des thèmes qui font débat encore aujourd’hui. 

Créé par Morris en 1946, scénarisé par René Goscinny à partir du milieu des années 1950, Lucky Luke fait partie des mythes de la BD franco-belge. Depuis sa création, plus de 300 millions d’albums du cow-boy solitaire se sont écoulés dans le monde. La série est traduite en 29 langues.


[A paraitre 23/10]  Jul et Achdé — Un cow-boy dans le coton — Lucky Comics — 48 pages — 10,95 € 


Commentaires
Rien que pour la découverte de ce Bass Reeves dont j'avoue que je ne le connaissais pas, je serai très curieux de lire ce nouvel album. Jul a l'air de faire plutôt du bien à cette série jusqu'à présent.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.