Lucky Luke, le poor lonesome cow-boy débarque à Paris

Florent D. - 18.06.2018

Manga/BD/comics - Univers BD - Lucky Luke BD - Lucky Luke Paris - cowboy Lucky Luke


Patience, patience, le prochain opus de Lucky Luke n’arrivera que le 7 novembre prochain, mais les successeurs de Morris lui feront voir du pays. Alors que le poor lonesome cow-boy n’avait jamais quitté les États-Unis, le voici qui débarque à Paris ! 




 

C’est dans le Parisien que l’on apprend l’avenir de cet album, le 80e numéro des aventures de Luke. Avec pour sous-titre, « un cow-boy à Paris », la messe est dite. Car au mieux, le personnage de Morris avait fait quelques excursions au Mexique ou au Canada, territoires limitrophes, certes, mais encore de l’autre côté de l’Atlantique.



 

C’est avec une phrase très attendue que le cow-boy débarque à Paris, lançant « À nous deux Paris », emprunté à Eugène de Rastignac. Immédiatement corrigé par Jolly Jumper : « À nous trois. » 

 

 

 

Dans un entretien accordé au journal, Aché, le dessinateur, explique s’être concentré sur les événements européens, et plus spécifiquement, de la capitale entre 1860 et 1886. Car les albums s’ancrent dans cette période historique, peu ou prou. Moralité, Lucky Luke va rencontrer Auguste Bartholdi, créateur de la statue de la Liberté que la France a offerte aux Américains.




 

Lucky Luke : de Morris à La Terre promise,
toute l'histoire du cow-boy


« Bartholdi a effectivement écumé les États-Unis avec le bras de sa statue pour récolter de l’argent… Du coup, cela collait très bien à l’ADN de la série : des faits historiques avérés, un personnage un peu hurluberlu et ce voyage qui permet des rencontres improbables… En tous les cas, je me suis beaucoup amusé à le faire. »
 

Le sculpteur français Auguste Bartholdi fait une tournée spectaculaire aux États-Unis pour lever des fonds qui lui permettront d’achever la future Statue de la liberté. Mais plusieurs incidents visent la statue et même directement Bartholdi. Lucky Luke est missionné pour escorter le Français, et ce, jusqu’à Paris.
C’est un choc culturel pour le cowboy qui, non content de traverser l’Atlantique pour la première fois, découvre la splendeur de la ville lumière, et le mode de vie de ses autochtones, les parisiens.



En 2016, Lucky Luke a fêté ses 70 ans avec l’album La Terre promise, où Achdé et Jul avaient travaillé. 

 

Lucky Luke naît en 1946. Si son dessinateur, Maurice De Bevere, dit Morris, est parti vivre à New York, la naissance de son cow-boy précède pourtant son départ. À l’origine, il est frustre et brutal, fidèle à l’imaginaire américain du western véhiculé par le cinéma, qui a déjà conquis tout le public européen de l’époque. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.