Makiko Futaki, technicienne d'animation au Studio Ghibli, est décédée

Orianne Vialo - 17.05.2016

Manga/BD/comics - Univers Manga - Makiko Futaki Studio Ghibli - animation Studio Ghibli - Makiko Futaki animation


Makiko Futaki, technicienne d’animation qui a travaillé une grande partie de sa vie sur les animations de tous les films de Hayao Miyazaki et sur la plupart des films d’Isao Takahata est décédée le 13 mai à l’âge de 58 ans. La nouvelle a été annoncée par Trash Studio, dirigé par Kugimiya Yoichiro (il gère de la coordination de la production des films du Studio Ghibli). Ses proches lui ont organisé des funérailles privées. 

 

Capture d'écran d'un passage de Kié la petite peste, film animé par Makiko Futaki.

 

 

Makiko Futaki a commencé sa carrière professionnelle en tant que technicienne d’animation à Telecom Animation Film (studio d’animation japonais fondé en 1975), travaillant sur l’épisode #153 de la série télévisée d’animation japonaise Lupin III : Part II. 

 

Elle a débuté au Studio Ghibli en 1981 en s’occupant de l’animation du film Kié la petite peste (sorti en France en 2005). Elle a poursuivi avec l’animation du l’adaptation cinématographique du manga Nausicaä de la vallée du vent (paru entre février 1982 et mars 1994) en 1984.

 

Par la suite, elle s’est définitivement rendue irremplaçable au Studio Ghibli, où elle travaillait en temps que technicienne d’animation free-lance. Elle a également occupé le poste d’assistante d’animation pour le film Les Contes de Terremer (2006). 

 

Makiko Futaki a travaillé pour la dernière fois sur le film Souvenirs de Marnie (2014) en tant que chef d’animation. 

 

De nombreux fans lui en rendu hommage sur Twitter : 

 

 

 

 

 

Le studio Ghibli, studio d’animation japonais produisant des anime a été crée en 1985 par les réalisateurs de films d’animations japonais Hayao Miyazaki et Isao Takahata. 

 

Ce studio se concentre avant tout sur les longs métrages d’animation tels que Le Château dans le ciel (1986), Le Tombeau des lucioles (1988), Princesse Mononoké (1997), Le Voyage de Chihiro (2001) ou encore Le Château ambulant (2004). 

 

(via Anime news network)