Manga et Comics : l'offre numérique évolue sans cesse

Clément Solym - 16.08.2012

Manga/BD/comics - Comics - Lecture numérique - BD - Comics


On a reproché parfois à l'édition numérique, et notamment aux applications grand public, de n'offrir qu'un éventail encore limité de titres au rayon Manga et Comics. Que les adeptes se rassurent, de nouveaux acteurs de la Bande dessinée s'apprêtent à entrer sur le marché des éditeurs résolument spécialisés dans le digital.  

 

L'éditeur Contraband Comics s'apprête au lancement en annonçant d'entrée un partenariat d'exclusivité avec iVerse Media. Le fournisseur de contenu numérique partenaire est réputé pour cibler essentiellement les univers du comics et de la culture populaire. Pour l'écrivain John Goff, instigateur de Contraband Comics et connu pour ses contributions à Spawn et Halo Evolution, la création de la start-up veut offrir une alternative à l'intention des créateurs dont les projets s'ancrent dans la bande dessinée.

 

 

 

 

Il s'est exprimé quant à son choix de privilégier l'édition numérique dans le cadre de son entreprise : « J'aime les Comics, les bons Comics imprimés à l'ancienne, comme tout le monde, et on travaillera de sorte que chacun de nos titres soient disponibles chez les détaillants qui vont de l'avant, mais pour notre lancement nous viserons tout d'abord la distribution numérique. »

 

Ainsi apparaîtront prochainement sur la toile les premiers Comics estampillés Contraband, avec Goff à l'écriture associé à divers collaborateurs. Les lecteurs pourront ainsi découvrir :

 

Blindside, aventures combinant les genres de l'espionnage et du super héros. Marat Michaels, dont on peut apprécier le coup de crayon dans Grifter, prendra à charge l'illustration. Sortie prévue le 22 août.

 

Contraband remettra le couvert avec des aventures de science-fiction, intitulées Big Hitters, en association avec l'illustrateur de The Adventures of Spawn, Tarvis Sengaus. L'histoire contera les exploits d'une bande de tueurs voguant dans un univers d'anticipation ravagé par la guerre. Sortie prévue pour le début du mois de septembre.

 

Dans le registre du roman noir, teinté de crime et d'investigation surnaturelle dans le Los Angeles des années 30, est attendu Jack Rabbit. Jim Hanna est au dessin, illustrateur de Philly ou encore Spotlight. Date de sortie fixée au 19 septembre.

 

 

 

 

Le Manga, pour sa part, va voir l'émergence des 25 titres numériques disponibles sur les plateformes Comixology et iBooks. L'offre numérique, parfaitement optimisée pour faciliter la lecture à la mode japonaise, en sens inverse, devrait rapidement s'étoffer. Parmi les titres les plus attendus, on dénombre :

 

Vampire Hunter D, série apparue pour la première fois en 1983 et racontant les aventures d'un chasseur de vampires mi-humain mi-monstre dont le concept n'est pas sans rappeler celui du Comics Blade. Les albums sont écrits par Hideyuki Kikuchi et illustrée par Yoshitaka Amano.

 

Elemental Gelade, écrit et illustré par Mayumi Azuma, se présente comme un conte fantastique suivant de près un groupe de 5 voyageurs explorant le lieu de naissance de créatures mystérieuses considérées comme des armes vivantes.

 

Itazura Na Kiss, de Tada Kaoru et dans un tout autre registre, s'intéresse aux péripéties amoureuses d'une jeune étudiante timide et souffrant de difficultés scolaires, qui a le coup de foudre pour la coqueluche de la gent féminine, selon l'adage qui veut que les opposés s'attirent.