Marvel embauche ses deux premières auteures noires pour World of Wakanda

Antoine Oury - 28.07.2016

Manga/BD/comics - Comics - World of Wakanda comics - Marvel Roxane Gay Yona Harvey - Marvel Black Panther


Au moment de sa création par Stan Lee et Jack Kirby, en 1966, le personnage de Black Panther véhiculait un grand nombre de symboles : il était le premier super-héros noir des comics américains, et portait un nom qui évoquait, évidemment, les Black Panthers, groupe de défense des libertés civiles des Afro-Américains. 50 ans plus tard, le personnage semble toujours lié aux questions de racisme et de stéréotypes : World of Wakanda, une série se déroulant dans le pays de Black Panther, a conduit Marvel à recruter les deux premières auteures noires de son histoire, Roxane Gay et Yona Harvey.

 

 

 

Certes, le recrutement n'est pas dénué d'arrière-pensées marketing (le Wakanda est un pays imaginaire qui fait office de continent africain), mais les recrutements de la critique et essayiste féministe Roxane Gay et de la poétesse Yona Harvey, au scénario de cette série, et d'Afua Richardson au dessin, n'ont rien d'anodin. La série World of Wakanda viendra compléter l'histoire développée par Ta-Nehisi Coates dans Black Panther.

 

Cette dernière série, illustrée par Brian Stelfreeze et Laura Martin, fait d'ailleurs un carton, et Marvel espère probablement que World of Wakanda explosera elle aussi les records. 

 

« C'est insensé que je sois la première, en 2016 [à écrire pour Marvel] », a souligné Roxane Gay sur Twitter. L'enthousiasme modéré est d'autant plus de mise que c'est bien Ta-Nehisi Coates qui a insisté pour que Roxane Gay puisse prendre en main la série.

 


 

Le choix des auteures reflète néanmoins le mouvement d'ouverture initié par les deux principales maisons d'édition de comics, outre-Atlantique, Marvel et DC. Nouveaux auteurs, apparition de nouveaux personnages ou de personnages historiques transformés, les deux maisons rivalisent d'annonces, parfois un peu creuses, pour montrer leur ouverture et la diversité au sein de leurs super-héros.

 

Le pitch de World of Wakanda reflète lui aussi cette ouverture d'esprit, puisque la série met en scène Ayo et Aneka, deux lesbiennes qui quittent les forces de l'ordre du Wakanda pour créer leur propre section de défense, les Midnight Angels. « Il n'était pas question de dire non à l'opportunité d'écrire sur des lesbiennes Noires dans l'univers Marvel », a déclaré tout de go Roxane Gay au New York Times.

 

Roxane Gay s'est fait connaître avec ses essais, réunis dans l'ouvrage Bad Feminist en 2014, dans lequel elle explorait la pop culture et la politique à travers le prisme du féminisme — et vice-versa. Parmi ses autres ouvrages, le recueil Ayiti et le roman An Untamed State évoquent son héritage haïtien. Ce dernier titre sera bientôt adapté au cinéma par Gina Prince-Bythewood sur un scénario de Roxane Gay elle-même.

 

La série World of Wakanda, quant à elle, sera disponible au mois de novembre prochain.

 

via Comics Alliance