Marvel présente Riri Williams, jeune ado afro-américaine et Iron Woman

Joséphine Leroy - 07.07.2016

Manga/BD/comics - Comics - Marvel DC Comics - Riri Williams Iron Man Tony Stark - Marvel comics superhéros


La sortie en avril dernier de Captain America : Civil War mettait tout naturellement en scène le personnage bien connu de Tony Stark aka Iron Man, le flamboyant milliardaire incarné par Robert Downey Jr. au cinéma. Mais les histoires bougent et de nouveaux personnages remplacent les anciens : Riri Williams, jeune ado afro-américaine, devient ainsi Iron Woman, pour remplacer Iron Man. 

 

(Compte Twitter de Marvel / @Marvel

 

 

Iron Man, le personnage créé en 1963, va finalement prendre sa retraite, remplacé par celui de Riri Williams. Riri Williams est une brillante scientifique née à Chicago et qui intègre le MIT à seulement 15 ans. Elle attire l’attention de Tony Stark qui trouvera en elle l’héritière parfaite. Le personnage était déjà apparu dans Invicible Iron Man #7 et #9 en mars 2016. 

 

L’auteur d’Iron Man, Brian Michael Bendis, a évoqué cette nouvelle dans les colonnes du TIME. Riri Williams lui est apparue en visitant la ville de Chicago. Il y a vu un déferlement de « violence » : « Et imaginer cette histoire d’une jeune femme brillante, dont la vie est parsemée d’événements tragiques qui auraient pu gâcher sa vie, qui tous les jours fait face à la violence urbaine et qui finalement réussit à entrer à l’université a été tout de suite très inspirante pour moi », raconte Brian Michael Bendis. « J’ai tout de suite pensé que c’était l’histoire de superhéros ou superhéroïne la plus moderne que j’aie jamais entendue. »

 

L’histoire a tout du rêve américain et Brian Michael Bendis modifie souvent ses personnages en fonction des problématiques actuelles. Jessica Jones (héroïne d'Alias), Maria Hill (actuellement dirigeante des Vengeurs) ou encore Miles Morales (un Spiderman afro-latino), ont été présentés aux lecteurs depuis plusieurs années, non sans s’attirer les foudres, évidemment, de certains internautes. En 2013, Marvel présentait sa nouvelle superhéroïne musulmane, Kamala Khan

 

Marvel et DC Comics trouvent ici une nouvelle manière d’entrer en concurrence : la promotion de la diversité. Début mai, DC Comics introduisait aux lecteurs Kenan Kong, un jeune immigré chinois venu s’installer aux États-Unis, nouveau Superman. C’est l’auteur et scénariste Gene Luen Yang, premier auteur de roman graphique à avoir été choisi pour être l’ambassadeur de la littérature jeunesse de la Library of Congress, qui a créé le personnage sino-américain. 

 

 

(via TIME, Marvel