Mort d'une mémoire de la BD, Thierry Martens

Clément Solym - 28.06.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - spirou - redacteur - chef


Celui qui fut rédacteur en chef du Journal de Spirou entre 1968 et 1978 est décédé hier soir, ont confirmé les éditions Dupuis dans un communiqué, alors que le site Graphivore avait lancé l'information plus tôt dans la matinée.

Thierry Martens, de son vrai nom Yves Varende « était un expert et un historien de la bande dessinée. On lui doit une “Histoire de la Bande dessinée en France et en Belgique” cosignée sous le pseudonyme d'Yves Varende avec Henri Filippini, Jacques Glénat et Numa Sadoul (Glénat, 1980) qui a longtemps fait autorité », expliquent les éditions Dupuis.

Somme de connaissances et de savoir sur le monde de l'édition BD, Thierry Martens avait également signé des scénarios de BD, avec le pseudonyme de Terence.

Il était également scénariste de bande dessinée (Archie Cash, Aryanne, Vincent Murat, Natacha), le plus souvent sous son pseudonyme principal, Yves Varende.

Il a également écrit de nombreux romans policiers, notamment des pastiches holmésiens, ou de science-fiction.
Il a longtemps été le seul auteur des accompagnements critiques et historiques des bandes dessinées publiées par Dupuis, sous le pseudonyme de M. Archive, et l'un des historiens de référence du Journal de Spirou à l'histoire duquel il était l'un de principaux contributeurs.

C'est un grand savant de la bande dessinée et de la littérature populaire qui disparaît aujourd'hui.
Une nouvelle d'autant plus douloureuse que le magazine s'apprête à lancer un appel pour sauver la Belgique, et sensibiliser aux problèmes politiques actuels. (notre actualitté)



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.