Mort de Russ Heath, dessinateur vétéran chez DC Comics

Antoine Oury - 27.08.2018

Manga/BD/comics - Comics - Russ Heath - Russ Heath comics - Russ Heath DC Comics


Le dessinateur et scénariste de bandes dessinées Russ Heath est mort le jeudi 23 août dernier à l'âge de 91 ans, Californie, des suites d'un cancer. Vétéran de l'industrie des comics, il travailla pour Timely Comics, aujourd'hui Marvel, et DC Comics, signant des récits de guerre. Il s'était aussi installé, pour un temps, au sein du manoir Playboy...


Russ Heath en 2008 (Luigi Novi, CC BY SA 3.0)

Après un court passage au sein de l'armée américaine, en 1945, Russ Heath, né en 1926, se retrouve embauché par Timely Comics, qui deviendra bientôt Marvel, où il signe des westerns, un genre qu'il travaille depuis sa jeunesse : son propre père était cow-boy...

Après Arizona Kid, Two-Gun KidHollywood's Greatest Cowgirl ou encore Kid Colt Outlaw, Heath s'essaie au genre militaire, avec un succès certain.

 

Tandis que Timely devient Atlas Comics, Heath étend sa palette, avec des récits de science-fiction ou d'horreur, mais est rapidement associé avec la bande dessinée de guerre. Dès la moitié de la décennie 1950, Heath signe de nombreux titres du genre pour DC Comics, dans un style plutôt réaliste.
 


 

Certaines illustrations de Heath se sont retrouvées dans les tableaux de Roy Lichtenstein, un des artistes phares du pop-art, notamment Brattata.

 

Après avoir fait la connaissance de Harvey Kurtzman au magazine Mad, Russ Heath avait été rappelé par ce dernier pour participer au magazine Playboy, et notamment au strip Little Annie Fanny : Heath, qui s'y plaisait, avait installé sa planche à dessin dans le manoir Playboy.


<

>


 

Avec Kevin Smith, Hit-Girl (Kick-Ass)
contre les violeurs d'Hollywood


Gravement diminué par son cancer, Russ Heath se rendait régulièrement dans des conventions. Confronté à des difficultés financières, il avait reçu le soutien de The Hero Initiative, qui vient en aide aux auteurs de bandes dessinées en difficulté.

Heath évoquait souvent la célébrité accordée à ses dessins par Lichtenstein, sans oublier la cote des tableaux sur le marché de l'art : lui n'avait rien touché, et devait se contenter des aides sociales, dernièrement...



via Newsarama


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.