Naruto tome 41, Le choix de Jiraya de Masashi Kishimoto

Clément Solym - 09.06.2009

Manga/BD/comics - Univers Manga - nauto - combat - jiraya


Quoiqu'on fasse on n’y échappe pas la sortie d'un nouveau tome de Naruto c'est un événement et on trépigne d'impatience quelques jours avant de pouvoir se le procurer. Plus la série avance et plus l'on en attend de chaque tome et maître Kishimoto parvient toujours à nous satisfaire. C'est encore le cas avec ce tome 41 de Naruto, essentiellement consacré à l'action et plus précisément au combat titanesque entre Pain et Jiraya.

L'histoire :

Jiraya est parti enquêter sur l'Akatsuki dans le village de la pluie. Hélas, Ero Seinin n'est pas longtemps passé inaperçu et il va devoir se préparer à un rude combat contre un membre éminent de l'Akatsuki et l'un des plus dangereux ninja de ce monde Pain.

De son côté Naruto et ses compagnons sont sur les traces de Sasuke. Un des clones de Naruto repère justement l'équipe de Sasuke mais il semble bien décidé à ne pas se laisser rattraper par son ancien compagnon surtout après avoir affronté dans un combat particulièrement éprouvant le terrible Deidara de l'Akatsuki.

Un combat de Titans

Ce tome 41 de Naruto fait une fois encore la part belle à l'action et au combat mais qui s'en plaindrait ? C'est une des forces de ce titre offrir aux lecteurs de beaux combats particulièrement fluides, riches en rebondissements et époustouflants. À ce titre le combat entre Jiraya et Pain est une très belle réussite. On savait que Jiraya était un ninja d'exception et on se doutait que Pain devait être un adversaire plus que redoutable mais là, on est vraiment bluffé.

Les techniques de Jiraya sont vraiment à la hauteur du personnage et de sa réputation. S'il n'avait trop rien montré jusqu'à présent, il dévoile dans ce combat ses techniques les plus puissantes. On peut voir notamment son rasengan poussé au maximum, et on se rend compte que Naruto a encore bien du chemin à faire pour maîtriser cette technique aussi bien que son maître. On découvre aussi la transformation en « ermite » de Jiraya. Ce faisant il change de style de combat, il passe du ninjutsu au senjutsu (art de combat des ermites). Et les techniques associées au senjutsu sont particulièrement efficaces.

Cela dit, en face de lui se trouve Pain qui est possesseur du Rinnegan. Les Rinnegans sont des yeux qui ont des capacités particulièrement un peu comme le sharingan des Uchiwas. Ce type de pupilles est le plus élevé des trois types de dôjutsu. Rinnegan signifie « oeil de la métempsychose » (ou « transvasement d'une âme dans un autre corps »). Jusqu'à ce qu'il rencontre Nagato et en fasse son élève Jiraya pensait que les Rinnegans n'étaient qu'une légende. C'est dire si l'adversaire de l'ermite a des pouvoirs effroyables.

Des révélations importantes à venir

C'est donc avec ces deux personnages que maître Masashi Kishimoto nous offre un des combats les plus spectaculaires et surprenants de Naruto. Le tome 41 se clôt sur un point de tension, Jiraya est en mauvaise posture et semble découvrir quelque chose à propos de son adversaire mais on n’en sera pas plus jusqu'au tome 42.

Le combat Jiraya/Pain est clairement le point central de ce tome mais parallèlement à ça l'histoire avance aussi. Des éléments concernant Naruto et son Kyyubi sont révélés, sans que le lecteur puisse toute fois comprendre clairement de quoi il s'agit. En quelques pages Masashi Kishimoto a réussi à piquer la curiosité du lecteur avec ces quelques éléments qui devraient ouvrir sur de grandes révélations. On découvre aussi la jeunesse et le destin terrible de Jiraya, et l'on ne peut s'empêcher de penser que Naruto y jouera un rôle important.

Encore une fois Naruto, nous a fait vibrer. Des débuts de révélations, des rebondissements en cascades, un combat titanesque sont les ingrédients de ce tome 41 qui a été un vrai délice pour toute la rédaction. Vivement le 42.

Naruto tome 41 de Masashi Kishimoto est édité par Kana. Il compte 192 pages pour 6,25 €. Le tome 42 devrait paraître le 03 juillet et le tome 43 le 21 août.