Netflix revisitera Cowboy Bebop et s'offre Neon Genesis Evangelion

Florent D. - 28.11.2018

Manga/BD/comics - Univers Manga - Cowboy Bebop Netflix - Cowboy Bebop série - live action Netflix


ANIME – Toujours en quête de nouveautés, Netflix plonge une nouvelle fois dans la dimension anime de la force avec une légende : Cowboy Bebop. Le manga de Yutaka Nanten, publié en France chez Pika et traduit pas Denis Sigal, fera l’objet d’une adaptation en live action. Et ce, juste après avoir annoncé l’arrivée d’Evangelion sur la plateforme...



 

Série mythique d’entre toutes, Neon Genesis Evangelion est probablement l’une des meilleures productions de tout temps. Sortie en 1995, la série télévisée de Hideaki Anno du studio Gainax, se déclinait en 26 épisodes et d’un film en guise de grand final.

L’arrivée de ce chef-d’œuvre au printemps 2019 est certainement l’un des plus beaux coups qu’ait réalisés la plateforme en la matière. Evangelion fut également décliné en manga par Yoshiyuki Sadamoto, publié chez Glénat et traduit par Satoko Fujimoto et Anthony Prezman. 
 

An 2000. Un astéroïde frappa la Terre, provoquant un cataclysme sans précédent. Les humains qui survécurent construisirent une nouvelle ville, Tokyo-3, et s’apprêtaient à vivre enfin en paix lorsque de mystérieuses créatures appelées « Anges » apparurent, semant la terreur et la destruction. « Qui sont les Anges ? D’où viennent-ils ? Ont-ils un lien avec l’astéroïde ? Mystère ! Sauf pour le commandant de l’organisation N.E.R.V. qui possède la seule arme capable de les repousser : les Evangelions, gigantesques machines de guerre humanoïdes. Mais lorsqu’un nouvel Ange surgit, il manque encore l’essentiel : un pilote... »



Et l’on retrouvera donc non seulement les 26 épisodes, mais surtout ce film final – Death et Rebirth, en deux épisodes –, réalisé parce que les fans avaient, à l’époque, trouvé le dernier épisode de la série particulièrement décevant. Une sorte de fin alternative – et une véritable splendeur.  
   


Quant à Cowboy Bebop, c’est là encore une autre légende, toujours tirée des années 90. Des chasseurs de prime voyagent à travers un vaisseau spatial – nous sommes en 2071. Là encore, 26 épisodes, diffusés en 1998, avec, également, un long métrage et des mangas tirés de l’anime.
 


La nouvelle mouture comptera 10 épisodes, et le directeur originel de la série, Shinichiro Watanabe figure comme consultant dans les équipes de Netflix. C’est Tomorrow Studios qui produira l’ensemble. 


 

Les chasseurs de prime et les traqueurs d’Anges ont de l’avenir... Au fait, personne n’a de nouvelles de l’adaptation avec Keanu Reeves dans le rôle de Spike, qui était annoncée voilà une dizaine d’années ? 
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.