medias

Nick Rodwell exhibe sa réussite à la tête de Moulinsart

Victor De Sepausy - 18.07.2014

Manga/BD/comics - Rodwell - entretien - Moulinsart


Fortement décrié par de très nombreux fans au sein de la comunauté des tintinophiles, Nick Rodwell, le charismatique patron de la société Moulinsart, en charge de la gestion des droits des œuvres de Hergé, s'est confié, samedi, à nos confrères de La Libre Belgique, rapporte ActuaBD.

 

Très fier du travail qu'il a pu réaliser à la tête de Moulinsart, le mari de Fanny Vlaminck, seconde épouse et héritière du dessinateur Hergé, a accepté de s'exprimer à l'occasion des cinq ans du Musée Hergé à Louvain-la-Neuve.

S'il admet quelques erreurs, il se félicite surtout de ses nombreux succès. A commencer par le film de Peter Jackson, qui a rapporté plus de 373 millions de dollars pour un budget estimé à 120 millions de dollars.

 

Un deuxième est dans les cartons, peut-être pour 2018, selon la disponibilité des différents partenaires de cette production. Quant au musée Tintin, avec ses plus de 80 000 visiteurs, il est bien au-dessous des attentes à 200 000 visiteurs par an. Mais, vu sa situation géographique, il remporte déjà un beau succès.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.