Niffle, label historique de la BD, fait renaître l'âge d'or chez Dupuis

Florent D. - 18.10.2013

Manga/BD/comics - Univers BD - Niffle - âge d'or - bande dessinée


Retour vers le futur, pour les éditions Dupuis, qui s'apprêtent à faire revivre les éditions Niffle, créées en 1995 par Frédéric Niffle. Durant une dizaine d'années, cette maison fit paraître une quarantaine de livres dans le secteur BD. Plusieurs collections se partageaient la tâche avec notamment Anthology, qui regroupait des intégrales en petit format de titres comme XIII, Largo Winch ou Blueberry. Le tout vendu à 300.000 exemplaires.

 

 

 

 

Mais ce n'était pas tout : la collection Profession réunissait des entretiens et biographies d'auteurs BD, tels Tardi, Van Hamme, Peyo ou Franquin. Et puis, à partir de 2002, Niffle propose La nouvelle bande dessinée, une série d'entretiens par Hugues Dayez avec Blain, Blutch, David B., de Crécy, Dupuy-Berberian, Guibert, Rabaté et Sfar donnèrent son nom à cette nouvelle génération d'auteurs surdoués.

Sauf qu'en 2008, Niffle dut se mettre en veilleuse, quand Frédéric devint rédacteur en chef du Journal Spirou et en 2011, les éditions Dupuis vont racheter la maison. Frédéric Niffle part pour de nouvelles aventures, et à compter de 2014, Niffle reprend la route des librairies, avec une nouvelle collection 50/60.


Une nouvelle lecture des chefs-d'œuvre de l'âge d'or de la bande dessinée franco-belge dans un format prestigieux pour amateurs de beaux livres et de littérature. Les années 1950 et 1960 ont vu l'émergence d'une génération d'auteurs de bande dessinée exceptionnels : Franquin, Morris, Peyo, Roba, Tillieux, Will, Uderzo, Goscinny, Macherot, Hubinon, Charlier, Jijé...


Ils ont créé et animé des séries qui restent toujours parmi les plus populaires de la BD : Lucky Luke, Spirou et Fantasio, Les Schtroumpfs, Tif et Tondu, Astérix, Johan et Pirlouit, Buck Danny, Gil Jourdan, Tanguy et Laverdure, Boule & Bill, Gaston...


Ces années correspondent à l'âge d'or de la bande dessinée.


La collection 50/60 réédite les chefs-d'œuvre de l'âge d'or dans une nouvelle présentation pour les (re)découvrir de la plus belle des façons. Grâce au format carré de l'album, les planches en deux parties sont exposées en vis-à-vis, respectant ainsi le format de création (les auteurs travaillaient en demi-planches), ce qui a pour effet de mieux apprécier le dessin.


Débarrassé de ses couleurs (souvent peu harmonieuses) et méticuleusement restauré, le dessin est magnifié et les œuvres prennent une ampleur littéraire. Pour compléter la lecture, un commentaire de Hugues Dayez – le meilleur spécialiste en la matière – accompagne chacune des planches. Avec son papier luxueux, son format prestigieux et sa maquette indémodable, la collection 50/60 séduira les amateurs de beaux livres et de littérature.

 

 

 

 

Le premier des ouvrages dans cette collection sera de Tillieux, La voiture immergée, une édition commentée par Hugues Dayez (96 pages de noir et blanc pour 24 €).

 

Lorsque le journal Spirou entame, le 25 septembre 1958, la publication de la troisième enquête de Gil Jourdan, Maurice Tillieux est en pleine possession de ses moyens. Considérée aujourd'hui comme son chef-d'œuvre, La voiture immergée ne fit pourtant pas un triomphe à sa parution en librairie. Trop adulte, trop moderne pour
les jeunes lecteurs de Spirou... Comme beaucoup de bandes dessinées cultes.

 


Sortiront donc en 2014

  • Tillieux, La voiture immergée
  • Rosy / Will, La villa du Long-Cri
  • Peyo, La guerre des 7 fontaines
  • Franquin, La mauvaise tête