medias

Orange intègre l'offre d'abonnement izneo/Fnac avec 3000 BD numériques

Clément Solym - 12.07.2017

Manga/BD/comics - Univers BD - Orange izneo Fnac - BD numérique Orange - abonnement bande dessinée


Alors que l’on organise les troupes en vendant des publications dans le groupe de Patrick Drahi, on signe des accords du côté de Orange. Dans sa collaboration avec des producteurs de contenus, l’opérateur de télécom investit en masse dans l’achat de choses qui pourront capter l’attention des abonnés...




 

Manifestement, SFR est un peu trop dynamique et gesticulant pour le groupe Orange, dont le PDG Stéphane Richard vient de dévoiler une série de nouvelles offres. Il y aura donc du football, certes, ainsi que des offres découlant de Canal +, pour les clients fibrés. 

 

Près de 100 millions € seront ainsi investis au cours des cinq prochaines années, pour dérouler le tapis rouge à Orange Content. Et outre Canal + et UGC, pour la dimension cinématographique, l’accord intègre également Fnac, et plus spécifiquement la filiale izneo, que l’enseigne a rachetée. 

 

Valoriser izneo et la bande dessinée

 

Depuis janvier 2016, Fnac est en effet actionnaire à la hauteur de 50 % de l’entreprise dédiée à la distribution de BD numérique, ainsi qu’à leur commercialisation. Réunissant une offre assez complète de titres – avec 50 éditeurs dans le catalogue, Izneo est entré dans le giron de Fnac en laissant planer quelques doutes sur le devenir de l’entreprise.

 

Non que l’accord avec Orange les lève tous, mais les annonces vont dans le sens d’une promotion de la BD, à tout crin. D’abord, et depuis le 6 juillet, quelque 3000 titres pour 9,99 € sont proposés dans le cadre d’un d’abonnement. Ce dernier réunit les livres de Dargaud, Dupuis, Lombard et Urban Comics – un quatuor riche et diversifié.

On n’y retrouvera pas l’offre manga, les Japonais n’ayant pas donné leur autorisation à ce que l’on intègre leurs œuvres dans une offre d’abonnement. Du reste, cette formule existe depuis bien longtemps chez izneo, sa présence dans le portail Orange permet d'accéder à 20 millions de visiteurs mensuels.

 

Dans le même temps, une solution de paiement rattaché au forfait des utilisateurs Orange est mis en place : tout client Orange sera détecté comme tel par la librairie izneo, avec l’opportunité de payer directement depuis son forfait. Un achat unitaire, qui réunit cette fois un catalogue de 15.000 références. 

 

Une offre ebook chez Orange... prochainement
 

Prochainement – dans quelques mois, annonce Orange, ou février 2018 selon nos informations –, s’ajoutera également l’offre de livre numérique de Fnac. Or, si l’offre d’abonnement BD est disponible chez Orange, avec la perspective que soit déployé un service similaire pour les livres, cela impliquerait-il que Fnac dévoile dans les prochains temps un... service d’abonnement maison ?

Ou alors s’agira-t-il d’une simple offre de vente unitaire de livres numériques ? 

Dans tous les cas, cette solution d’abonnement pourrait toutefois ne pas être une offre illimitée. Le prix unique du livre numérique en France impose que l’on restreigne les offres d’abonnements dans les usages. Or, les éditeurs, du fait de la législation, fixent un prix unique de vente, auquel les revendeurs, libraires ou prestataire avec une offre d'abonnement, doivent se plier. 
 

Abonnement, streaming : perspectives économiques du livre numérique en France


On sait de toute manière que Fnac planche, depuis longtemps, à un service d’abonnement, avec son partenaire Kobo, sans en avoir encore défini pleinement les contours. 

 

Dans tous les cas, le développement digital de l’offre Fnac est en route, et bien lancé. « Orange a également signé un partenariat exclusif avec la Fnac pour proposer le meilleur de la lecture numérique aux clients d’Orange », peut-on lire dans le communiqué de presse d’Orange, sans trop de détails.