Phylactères : l'artisanat BD chaud bouillant, réglé au second degré

Clément Solym - 23.09.2012

Manga/BD/comics - Univers BD - Phylactères - NON?Si! - Région Lorraine


Nancy est une ville calme, et au milieu coule un canal de la Meurthe. Ce que n'imaginent pas les habitants, derrière leurs fenêtres, c'est qu'une bande de dessinateurs masqués veille... Il est possible de les rencontrer, dans des Cafés BD, dans les salons, ou d'échanger avec eux sur le web, mais la seule production de cette association nommée Phylactères parle pour eux-mêmes. Malgré tout, de nuit, on jurerait de voir passer dans le ciel la projection d'un scarabée géant...

 

 

<

>

 

 

Même virtuels, les rayonnages de la boutique BD Phylactères sont un premier indice de la passion qui anime chaque membre de l'association. D'ailleurs, un titre qui s'appelle Spermag, disponible dans ladite boutique, donne un tout autre sens à la phrase précédente... À quelques mètres de Boulet, qui signe La page blanche avec Pénélope Bagieu, ça fait plutôt plaisir de rencontrer cette bande de joyeux drilles qui met de l'encre un peu partout.

 

Sur la table, plusieurs publications sous forme fanzine : petits formats, couverture souple... Du bien connu pour les amateurs de comics, mais avec une touche particulière : « On a voulu se positionner à mi-chemin de la BD belge et du comics US », explique Florent Baudry, AKA Lokorst, président modeste, mais pas vraiment normal de l'association créée en 2003. « On essaye, en fait, de trouver le cadre idéal pour chaque dessin, entre la revue et le pulp. »

 

Tout a commencé avec NON?Si!, une publication de 32 pages en couleur « pas pro pas gratuit » : un sommaire fait de textes et de dessins, des noms de la bande dessinée du Grand Est (El Théo, Asid, Fonichon, Jim'haï...) et déjà du bien velu, comme le veut l'expression consacrée. C'est la première apparition de Sperman, qu'on ne fera pas l'erreur de décrire, mais aussi la définition de la ligne dure de Phylactères, qui permet à la machine de se mettre en branle : « On a tous été des amateurs de BD : l'objectif, c'est donc avant tout de s'entraider entre amateurs et semi-pro... »

 

 

Le président supervise, pendant que Jim'Haï et Wiglaf planchent... 

 

 

« Le travail est forcément collectif : on travaille en studio, ensuite on se retrouve sur un forum privé, pour discuter, échanger... Le but, c'est que Phylactères accompagne chaque auteur, dans les développements qu'il veut donner à sa carrière : certains veulent devenir pro, pour d'autres cela reste un hobby... » Mais un hobby qui les occupe bien : entre NON?Si!, qui paraît « quand on a fini, quand on a l'argent », VHB, qui réunit 6 dessinateurs, Spermag et Les aventures de Bertrand Keufterian, il y a du taff sur la planche, en attendant le pain...

 

Lokorst, sweat à capuche Green Lantern de rigueur, nous rappelle quand même l'objectif final de Phylactères, « Conquérir le monde », avant de répondre à nos questions sur la survie financière : « Vu qu'on ne cherche pas à faire de l'argent, on arrive à ne pas en perdre. » Mais, « au bout de 4 ans, on commence seulement à toucher des droits d'auteur. C'est pas grand-chose, mais ça fait toujours plaisir » souligne Lokorst en veillant sur deux de ses compagnons, Jim'Haï et Wiglaf, qui dédicacent à tour de bras au Livre sur la Place.

 

Sur place, l'occasion de découvrir d'autres publications, comme l'excellent Bande de Rats, bestioles en strip dessinées par Bri, dans les pages de NON?Si!, puis dans une petite « anthologie » irrévérencieuse à souhait, entre humour justement débile et poudre à gratter... Les albums, magazines et autres fanzines sont disponibles sur la boutique immatérielle, mais aussi dans les librairies du Grand Est, mais aussi en Ile-de-France. « Et il y a même des échanges entre régions », ajoute Lokorst, qui se concrétisent en publications ou rencontres arrosées sur les salons.

 

Preuve qu'il n'y a pas de tabou entre les compères, Lokorst affirme sans coup férir : « Si un auteur tombe sur un gros contrat, proposé par une grosse maison d'édition, on va lui dire "Vas-y" ! On n'est pas à l'abri d'un succès, donc il faut que tout soit prêt. »

 

Les Phylactères n'ont sûrement pas dit leur dernier mot.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.