Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Pirate Ta BD : 'Il faudrait que bien plus d'éditeurs passent par ce système'

Nicolas Gary - 18.02.2014

Manga/BD/comics - Comics - Anges gardiens - pirate ta bd - diffusion gratuite


En octobre 2012, le fondateur de BDZ Mag contactait notre rédaction pour évoquer un projet particulièrement intéressant : Pirate Ta BD. L'idée était simple : proposer à des auteurs de mettre leurs oeuvres en licence Creative Commons, et de les diffuser gratuitement, et numériquement, pour profiter d'une plus large audience. La licence était CC BY SA NC ND, autrement dit partager dans les mêmes conditions, sans modification ni commercialisation. Et le succès est venu.

 

 

 

 

Venu, au point qu'aujourd'hui, c'est un éditeur, Éditions ACB (Artists Comics Book), qui a décidé de se lancer dans l'opération. Tony Dax, créateur avec ses frères de la série Les Anges Gardiens ont décidé de proposer le tome 1 de leur ouvrage gratuitement, dans les conditions de partage du projet Pirate ta BD !

 

Évidemment, nous explique Tony Dax, « l'idée fait un peu peur, au début, mais après avoir longuement discuté avec le fondateur de BDZ Mag, j'ai compris quels étaient les enjeux. Il faudrait que bien plus d'éditeurs passent par ce système, plutôt que de reculer de crainte ». Les enjeux ? Tout simplement la visibilité des oeuvres, et leur partage gratuit sur la Toile. « Apporter au public sur internet des oeuvres, c'est un très bon moyen pour faire connaître ma maison », ajoute Tony Dax, qui dirige Éditions ACB, une association montée en 1983.

 

Les Anges Gardiens raconte la GUERRE DES ANGES menée de plein front par « GABRIEL », l'ange déchu, qui va entamer une véritable DESCENTE AUX ENFERS ! Rencontrez des héros atypiques dont les destinées incroyables devront fatalement se croiser pour former le groupe de super-héros le plus puissant de notre univers…

 

« Nous avions entamé une diffusion en kiosque, dans le temps, et durant quelques années, avec quatre tomes. Le premier n'avait pas connu un vibrant succès, mais les tomes suivants furent quasiment vendus dans leur intégralité », se souvient Tony Dax. Et d'assurer : « Bien sûr, nous proposerons de nouveaux titres, dans Pirate Ta BD !, parce que l'idée est bonne et que l'action est menée intelligemment. »

 

Sauf que… tout cela implique un peu de travail. Durant près d'un an, il a fallu retravailler, artisanalement, les fichiers d'origine, qui avaient quelque peu vieilli. Mais ce sera également l'occasion de se lancer dans de nouvelles aventures, nous précise l'auteur : « Nous sommes toujours une association, mais à la fin de l'année, nous allons ouvrir une SARL. Aujourd'hui, nos BD sont distribuées dans 500 librairies, et commercialisées sur notre site internet. Nous continuerons de les vendre en papier, mais nous sommes également en négociations avec comiXology et izneo pour vendre les versions numériques. »

 

 

 

 

Et n'omettons surtout pas de dire que c'est au travers de leur maison d'édition Date, que pu voir le jour Phantom, le justicier qui sévissait dans les contrées africaines lointaines. Autrement, nous étions loin d'avoir affaire à des amateurs, si éclairés soient-ils. 

 

Des idées nouvelles, pour donner un coup de fouet et de modernité dans la diffusion des oeuvres. Finalement, le piratage organisé aurait des vertus insoupçonnées ? 

 

Pour télécharger Les anges gardiens, c'est ici