PODCAST – Librairie : “On espère un retour à la normale en septembre”

Nicolas Gary - 27.04.2020

Manga/BD/comics - Univers BD - librairies momie - distribution bande dessinée - librairie province livraisons


LES MOTS EN BOÎTE – Julie Houillon est responsable de la libraire Momie à Clermont-Ferrand, et membre du regroupement des librairies Momies spécialisées dans la BD les comics et le manga. Elle nous parle de son expérience de libraire pendant le confinement.
 
Julie Houillon
Julie Houillon © Yohan Boniface 


La réouverture des libraires le 11 mai pose le problème de l’approvisionnement en ouvrages. Le réseau des librairies Momie comprend 10 magasins étalés sur 8 villes françaises sans aucune attache au sein de la capitale. Éloignée du cœur logistique parisien et notamment de prisme — la plateforme nationale de regroupement des colis de livres — la libraire craint ainsi de ne pas pouvoir être approvisionnée correctement en nouveautés le jour de l’ouverture. 

Les mesures que devront prendre les libraires pour accueillir de nouveau les clients restent également floues. On s’interroge notamment sur le droit ou non de toucher le livre et la difficulté de surveiller enfants et adolescents dans les boutiques. Le plaisir de déambuler entre les rayonnages risque de ne pas être au rendez-vous. 
 
Des initiatives ont cependant déjà vu le jour avant ce très attendu déconfinement : « On s’est dit qu’on avait envie aussi de commencer à mettre en place des choses pour ne pas se retrouver le 11 mai à ne pas savoir comment faire. » Un système de drive a progressivement été organisé dès le 16 avril dernier. Cette semi-réouverture s’est opérée sur la base du volontariat — la libraire de Dijon n’a par exemple pas rouvert — et a été adaptée en fonction des équipes et des contraintes locales.

Pour Julie Houillon, le drive est avant tout un service. Avec une moyenne de 15 à 20 retraits par jour pour Clermont-Ferrand, ce système n’est absolument pas viable économiquement. 

Ainsi, si les plus gros magasins du réseau Momie encaissent plus ou moins le choc du confinement, la libraire de Clermont est aujourd’hui au plus bas économiquement. « On est un secteur d’activité qui est en flux continu et on n'engrange pas beaucoup de trésorerie, on peut avoir un peu d’argent de côté pour deux mois, mais on ne peut pas absorber ces pertes. »



La libraire a anticipé les pertes et prévoit un retour à la normale aux alentours de septembre. En attendant, il faut se tourner vers les aides mises en place par l’Etat. Le PGE (prêt garanti par l’Etat) permettrait ainsi d’alimenter la trésorerie pour faire tourner les magasins dans les mois à venir. Même si chaque boutique est indépendante, Julie Houillon note tout de même une grande entraide entre les différentes enseignes, entre le réseau Momie et Canal BD.

La libraire de Clermont a de son côté sollicité le fonds régional d’aide d’urgence culture. Accompagnée par différentes associations professionnelles, conseillers et chargés de mission de la région, comme Rhône-Alpes Libre ou l’association des libraires en Auvergne Rhône Alpes, Julie Houillon est parvenue à passer outre les formulaires à remplir dysfonctionnels et autres lourdes procédures administratives de justification de demande.
 

Retrouvez chaque semaine la chronique BD, comics, manga : les libraires en parlent avec les libraires Momie.

Dossier - Les Mots en boîte, le livre et ses secrets de cuisine

Jingle réalisé par Planète Event 


Commentaires
(je garde le podcast sous le coude)



j'espere que pour le secteur la situation s’arrangera (et pour le reste du monde aussi / moment Miss France).



personnellement j'espere avoir réglé les problèmes du au retard des Films/Séries et Mangas et Comics aussi vers cette période.
pour une reprise plus rapide le gouvernement doit donner ou prêter de l'argent à tous les Français pour soutenir la consommation
Cher Fulcrum,



Prêterez-vous ou donnerez-vous au gouvernement l'argent qu'il donnera ou prêtera à tous les Français?
Hi, Jujube



L’État peut servir de caution pour un prêt de l'ordre de 500€ à 1000€ à taux zéro.



Il est plus que temps de d'utiliser la monnaie hélicoptère, sinon ce sera le drame.
Se réorganiser lors du déconfinement ne sera pas facile. Bon courage à tous et en avant!
Bien que client d'Amazon, j'espere que tous les nouveaux venus sur Amazon se casseront (ils bloquent tout avec leurs commandes inutile / délais plus long / fermeture d'Amazon / bref ils me les brisent).



ma première BD (plutôt en Août) sera Bolchoi Arena T1 & T2
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.