Quand la bande dessinée donne dans le reportage

Clément Solym - 03.03.2012

Manga/BD/comics - Univers BD - bande - dessinée - reportage


Si les bandes dessinées sont cataloguées, dans l'inconscient collectif, comme mettant en place des univers appartenant à la fiction, on remarque que, de plus en plus, se développe un courant que l'on pourrait qualifier de bd reportage.

 

Ancrés dans le monde d'aujourd'hui, ces scénaristes et dessinateurs cherchent, au moyen des bulles, à raconter le monde qui les entoure, tout comme des journalistes mais en usant des possibilités offertes par les bulles. Et souvent avec un certain succès, pour ne pas dire brio. Comme si la bande dessinée cherchait à racheter, auprès du grand public, son image d'art sans profondeur, simple divertissement davantage tourné vers les enfants.

 

Derrière l'Américain Joe Sacco, se développe un véritable courant de la bande dessinée de reportage. Le Québecois Guy Delisle s'est ainsi fait remarquer avec ses Chroniques de Jérusalem (Delcourt) au dernier Festival d'Angoulême.

 

Pour montrer aussi que la bande dessinée peut apporter une réelle plus-value dans de multiples domaines, rappelons ici la splendide publication de Gilles Chaillet, trop tôt disparu : Dans la Rome des Césars (Glénat). La patte de ce dessinateur a su faire revivre la Rome antique comme tout historien, ou simple latiniste, en a toujours rêvé.