Quand la BD empiète sur le cinéma

Clément Solym - 26.08.2010

Manga/BD/comics - Comics - Bridges - comics - suite


On commence à avoir l'habitude (pas forcément bonne) de voir les BD à succès arriver sur grand écran. Ou le monde cinématographique est en mal de scénaristes, ou les auteurs de BD peuvent se féliciter d'être particulièrement brillants.

Ça a d'abord été les comics, avec X-Men, Spiderman, Batman et j'en passe, puis toute la BD y est passée, mêmes les irréductibles gaulois qui n'ont finalement pas résisté du tout, et se vendent à tous les vents.


Le répertoire le plus pillé est surement celui de Marvel comics. Du coup, cette fois l'éditeur inverse la tendance et profite du cinéma. Tron: the Betrayal devrait sortir en Octobre sous la forme d'une mini série en deux épisodes. La BD fait suite au film Tron de Steven Lisberger avec Jeff Bridges. L'intrigue est celle d'un programmateur génial spolié qui se retrouve programme lui-même, pour taper sur d'autres programmes, pas gentils ceux-là.

Tout cela dans la quête de la vérité.

Marvel fait même d'une pierre deux coups. En effet, une suite du film devrait sortir dans les salles obscures en Décembre. Toujours avec Jeff Bridges, mais réalisé par Joseph Kosinski: Tron Legacy. Et la maison d'édition se rend indispensable, puisque l'histoire racontée dans la BD fait le lien entre les deux films. Marketing imparable.

Enfin, autant surfer sur la vague, une autre BD Marvel paraîtra en novembre: Tron: Movie Adaptation #1. Il ne reste plus qu'à espérer que Jeff Bridges trouve le dessin à son goût.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.