Record de crowdfunding pour la bande dessinée Sara Lone

Louis Mallié - 11.04.2014

Manga/BD/comics - Univers BD - Sara Lone - Crowfunding - Sandawe.com


Pour le site de financement participatif de bande dessinée Sandawe.com c'est un record. Et même tous sites confondus. Lancé hier soir, le tome 3 de Sara Lone a récolté plus 14 000 € en quelques heures. 

 

 

Considérant le succès des deux premiers tomes, les éditeurs avaient prévu un budget important pour un plus gros tirage. Pour 7000 exemplaires et 500 ouvrages collectors le budget total demandé, tout frais compris monte à 50.000 €. 

 

C'est donc une agréable surprise de voir qu'en moins d'un jour presque un tiers du budget a été trouvé - ce qui s'annonce positif pour la suite, sachant que les « édinautes » ont encore jusqu'au 30 avril, date de clôture du financement, pour participer. 

 

Sur le blog de Sandawe, les auteurs ont déclaré : « C'est le troisième tome d'une quadrilogie qui est signée. Et sera donc éditée sans qu'on stoppe au 2 comme souvent. Quoi qu'il arrive, on ira au bout, et les lecteurs ne seront pas trahis. »  

Celle qu'on nomme "Sara Lone" de son ancien nom de scène n'a décidément aucune marge de manœuvre: entre le Syndicat qui cherche à s'accaparer définitivement la pêcherie Carruthers et le "Pinky Princess", les voyous qui croient qu'elle sait où est planqué le trésor Maya qu'aurait repêché son père atrocement assassiné sans avoir parlé, le mafioso Vetriani qui n'a pas oublié la mort de LeMount et l'étouffante pression de "Janus", son agent traitant au FBI, il lui faut jouer serré.  

 

<

>

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.