Redessiner les corps des super-héros, contre les diktats de l'apparence

Antoine Oury - 27.02.2015

Manga/BD/comics - Comics - comic books super-héros - troubles alimentaires - Bulimia.com Photoshop


Plébiscités par le cinéma et la télévision, les super-héros ont retrouvé un niveau de popularité, notamment auprès des plus jeunes. Mais leurs corps filiformes ou hyper-musculeux peuvent aussi mettre en place une certaine idée du corps chez les plus fragiles, et ainsi participer à la création de troubles alimentaires chez certains. Un site web américain, Bulimia.com, a décidé de rendre un peu d'épaisseur à ces super-héros aux corps parfaits.

 

 

 

Certes, les super-héros font beaucoup d'exercice, ce qui explique en partie leurs corps de rêve : « Pratiquement aucun super-héros ne rend compte du physique commun de la plupart des Américains », signale malgré tout le site Bulimia.com sur une page intitulée « Photoshop inversé de couvertures de comics ».

 

Cette opération de communication vise à relativiser les corps de ces héros, composants essentiels de la pop culture contemporaine. Bien entendu, la représentation de corps fuselés, voire sexualisés selon des stéréotypes connus (muscles pour les hommes, poitrine et fesses pour les femmes), fait partie des codes du genre, mais Bulimia.com cherche à ramener un peu de réalisme où certains tendraient à y voir un objectif à atteindre.

 

« Si ces personnages avaient un aspect un peu plus normal, peut-être que plus d'individus pourraient regarder leur héros préféré sans se sentir obligé d'atteindre une apparence physique impossible à obtenir » assure le site. DC et Marvel ont déjà fort à faire avec la diversité, tant du côté des personnages que des créateurs, et rien ne dit que l'apparence des super-héros se rapprochera de si tôt de celle que renvoie le miroir...