Retour au néant et renaissance de l'univers Marvel, avec Secret Wars

Antoine Oury - 22.01.2015

Manga/BD/comics - Comics - Secret Wars Marvel - univers destruction reboot - Axel Alonso Tom Brevoort


L'événement avait été annoncé à grand renfort de teasers et de promesses laconiques, et viendra finalement détruire les univers Marvel, pour mieux les reconstruire. Au mois de mai prochain, Secret Wars fera table rase en passant par la Terre-616 et l'univers Ultimate de la Maison des Idées, pour proposer une toute nouvelle carte des événements. Avec un clin d'oeil au premier événement multi-personnages de Marvel.

 


Couverture d'Alex Ross pour Secret Wars

 

 

Ce mardi, le responsable éditorial Axel Alonso et le coordinateur éditorial Tom Brevoort ont dévoilé des éléments supplémentaires au cours d'une conférence de presse, retransmise sur internet. C'est Brevoort lui-même qui, en 1983, avait défini la Terre-616 comme un des principaux univers Marvel, avec ses super-héros et ses vilains. 

 

Les derniers moments du monde Marvel se retrouveront dans Avengers #44 et New Avengers #33, directement suivis par Secret Wars #1. Visiblement, les héros de Terre-616 et de l'univers Ultimate ne parviendront pas à sauver l'univers, cette fois.

 

Et se retrouveront donc dans le Battleworld, où chaque continent incarnera une série parmi celles que Marvel a annoncé en fin d'année dernière, avec une longue série de teasers. Visiblement, chacune de ces séries apportera sa pierre à la fondation de l'univers Marvel. Le choix d'un événement identifié comme « Secret Wars » reste étrange, et soulève des questions parmi les fans.

 

En effet, la série originale du même nom, publiée dans les années 1980, avait essentiellement pour but de... vendre des jouets, dans l'optique d'un partenariat avec Mattel. Le comic book, s'il a marqué en rassemblant de nombreux héros et vilain dans une bataille contre un être tout-puissant, le Beyonder, ne va pas très loin en matière d'événements et de narration. Une succession de batailles qui rappelle parfois de mauvais souvenirs aux lecteurs assidus. 

 

La piètre qualité n'avait pas empêché Secret Wars, version 80s, de rencontrer un franc succès. Des rumeurs ont circulé, pour dénoncer ce qui ressemblait à une remise à zéro pour mieux coller à l'univers cinématographique — ou plutôt audiovisuel — de Marvel. « Ce qui revient à dire que ces médias vont s'influencer. Ils vont s'alimenter l'un l'autre, sur un plan créatif. Des artistes de l'un vont voler les bonnes idées de l'autre, bien sûr. Cela a toujours existé » a précisé Dan Buckley, éditeur chez Marvel, pour couper court aux inquiétudes.

 

La série aux airs de reboot démarrera en mai, avec au dessin Esad Ribic et Jonathan Hickman au scénario, et sera suivie par les autres événements annoncés par Marvel. L'éditeur a mis en ligne une carte du Battleworld, sur laquelle les événements seront peu à peu dévoilés.