Rob Liefeld abandonne sa série Youngblood, fatigué des multiples crises

Florent D. - 03.08.2019

Manga/BD/comics - Comics - Rob Liefeld - Youngblood série - droit auteurs partage


Nouvelle, et certainement dernière déconvenue pour le scénariste Rob Liefeld qui a dû renoncer à sa série Youngblood et aux personnages. Après deux tentatives infructueuses pour adapter les aventures de son équipe de super héros, il jette l’éponge. En cause, l’impossibilité légale de les utiliser pleinement. Ah, joies et merveilles du copyright…


 

En 1997, explique l’auteur dans un post, il fait appel à un investisseur nommé Scott Rosenberg, de Malibu Comics. Avec le soutien de Jeph Loeb, les discussions commencent, et aboutissent à la création de Awesome Comics. L’idée était que soit Liefeld trouvait un autre partenaire avec le temps, soit Rosenberg récupérait tout. 
 

Le début de la fin


C’est l’arrivée de John Hyde qui sauve la mise, mais le courant ne passe pas avec Rosenberg. La maison finit par plonger et fermer en 2000. Chacun des trois hommes se partage alors le catalogue avec toute latitude d’exploiter les 8 titres dont ils étaient détenteurs. Et l’accord tournait bien. 

L’un des grands projets de Liefeld, l’adaptation de son Extreme Universe chez Netflix annoncée début 2018, finira par tomber à l’eau. Lui évoquait en janvier dernier une impasse, et Netflix gardait un silence ferme. Reste que Liefeld repartait avec ses personnages vers d’autres perspectives.

C’était le second coup dur après que l’adaptation au cinéma envisagée en 2017 avec Fundemental Films a fini par tourner en eau de boudin. Très liquide et fuyante, cette affaire.

Surtout qu’entre temps, Rosenberg annonce qu’il s’est associé avec un certain Andrew Rev pour financer des comics et des jouets Youngblood. L’investisseur tente même de convaincre Liefeld de rejoindre leur équipe, pour qu’il porte de nouveaux projets éditoriaux.

Mais une fois de plus, rien ne fonctionne — peut-être parce que Liefled n’a pas vraiment apprécié que le nouveau venu lui propose de passer une audition pour la production de comics. 
 

Et la goutte d'eau qui fait déborder le vase




 
« Youngblood ne sera plus publié par Image Comics pas plus que je ne m’y investirai à cette heure, une première en 27 années. C’est vraiment très bizarre, mais j’ai réalisé que ce serait comme ça », indique-t-il résigné.

À bout de force, Liefeld annonce donc qu’il cesse toute implication de Youngblood : la semaine passée, une société de production l’avait contacté pour prendre en charge une adaptation, qui sera classée sans suite. Le choix de mettre de la distance entre sa propre création et lui découle d’une volonté de se protéger. 

Et sans le soutien officiel du créateur, aucun studio n’acceptera de mettre le moindre dollar dans un projet d’adaptation. Youngblood n’est donc pas prêt de voir le jour…


Commentaires
C'est dommage dans le deal qu'il ai pas eu Youngblood c'est de loin la meilleure de ses séries (si on exclu Supreme de Moore), le dernier Comics était pas mal.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.