S'offrir La Licorne, et partir avec Tintin chercher le trésor de Rackham le Rouge

Florent D. - 14.06.2017

Manga/BD/comics - Univers BD - secret licorne Tintin - tresor rackham rouge - TIntin Haddock enquête


C’était la grande enquête, menée tambour battant, terra marique, par Tintin et son Haddock de capitaine : onzième album de la série des aventures du reporter, Le Secret de la Licorne était suivi du Trésor de Rackham le Rouge. Et à l’occasion d’une vente aux enchères, opérée par la Galerie Moderne, l’authentique maquette du navire La Licorne sera mise en vente.



 

 

Estimé entre 15.000 et 20.000 €, le petit bateau qui n’a pas pour autant de jambes sera vendu ce 19 juin à Bruxelles. Il s’inscrit dans le cadre d’une vente assez générale autour de l’univers de Hergé, réunissant des planches, des albums et des figurines. Mais on y retrouve également des dessins de Julliard, Roba, Fernandez et bien d’autres. 

 

Cette Licorne fut réalisée par Gérard Liger-Belair, à la demande expresse d’Hergé, autour de 1942. Elle a servi au dessinateur pour ses croquis, alors que la prépublication en noir et blanc de l’album débuta le 11 juin jusqu’au 14 janvier 1943.

 

En fouillant le grenier, le capitaine Haddock retrouve la trace de son ancêtre, le chevalier de Haddoque. Ce légendaire loup des mers s’est rendu célèbre par ses déboires avec le cruel pirate Rackham le Rouge. Un roman maritime de plus ? Certainement pas ! Car le chevalier devient le dépositaire d’un fabuleux trésor. Pour Tintin, Haddock et une série de malfrats, il s’agit de le retrouver. Mais les pistes et les énigmes se multiplient.

En dépit de la couverture de l’album, qui présente une caravelle en pleine mer, Le Secret de La Licorne garde les pieds sur terre. Seule l’évocation du chevalier de Haddoque et de Rackham le Rouge nous emmène au large. En revanche, Le Trésor de Rackham le Rouge, second volet de l’aventure, nous vaudra une captivante aventure maritime. Mais cela, c’est déjà une autre histoire et un autre album à la loupe.



 

Par la suite, Hergé offrit cette maquette à son vétérinaire...