Salammbô, les nus : exposition de 40 toiles de Druillet

Clément Solym - 19.04.2010

Manga/BD/comics - Univers BD - Flaubert - Salammbô - Druillet


Druillet, c'est pas tout à fait n'importe qui. Soit c'est un grand malade au service de dessins psychédéliques, soit c'est un génie tonitruant et démentiel. Et à bien y réfléchir, les deux ne sont pas exclusifs.

Ainsi, du 20 mai au 12 juin, la galerie Pascal Gabert exposera 40 toiles acryliques réalisées en mixte (acrylique, pastels, encre de chine, crayons de couleurs sur papier et support rigide), ainsi que 3 bronzes et des bijoux. Parce que Druillet ne fait pas que du dessin - il accumule les dons pour la peinture, la sculpture, l'opéra-rock, ou encore l'architecture et l'infographie...


En l'occurrence, durant cette exposition, c'est Salammbô qui sera à l'honneur, l'adaptation de l'ouvrage de Flaubert, pour laquelle Druillet s'est mis au travail dès 1978. Récit épique autant que sensuel, il acquiert sous la patte de Druillet une dimension qui fait vaciller, entre l'onirisme et le futurisme, si typiques de l'auteur.


Avec options signes cabalistiques et visions spatiales, parce qu'il faut pas non plus déconner. C'est du Druillet. Les 40 toiles seront donc présentées avec de devenir un livre, Salammbô, les nus, que publiera Drugstore à la rentrée 2010, portraits de femme puissante, sensuelle et provocatrice, mais aussi symbole parfait de féminité et fertilité.

Pour ceux qui ne pourront pas attendre, 350 exemplaires numérotés et signés seront en vente dès le 20 mai à la Galerie. De quoi donner un peu plus envie encore de s'y rendre...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.