medias

Seoul District : quand la BD se laisse prendre aux sirènes du cinéma

Clément Solym - 05.03.2010

Manga/BD/comics - Univers Manga - Seoul - district - mang


Les possibilités ouvertes pour la bande dessinée avec le passage à l’ère du numérique sont absolument ahurissantes. A tel point que le neuvième art pourrait courir aussi le risque de se perdre dans ses recherches. En voulant parfois trop se rapprocher des autres arts, on ne sait plus du tout ce que l’on regarde. C’est bien ici le cas d’un nouveau projet dénommé Seoul District.

A la croisée du film, du manga et de la bande dessinée, cette série est spécialement conçue pour être visionnée sur écran. Elle sera d’ailleurs disponible à partir du mois d’avril 2010 à l’achat, moyennant quelques euros, sur l’AppStore, pour des applications sur les mobiles, mais aussi sur internet avec Ave !Comics.

Différents épisodes se suivront jusqu’au mois juin, selon l’annonce des concepteurs de ce projet innovant. Cette série a été pensée au départ pour rendre compte du travail progressif du dessinateur, à la manière d’un documentaire. Mais les auteurs avouent eux-mêmes avoir été pris par le jeu des images, glissant peu à peu vers un support filmé.

Réalisé par Hervé Martin Delpierre ce manga particulier dans sa forme est signé par Park Chul Ho, Park Hong Jin, et H.M.D. La chaîne Arte s’est également liée au projet. Elle présentera un film autour de cette création dans le courant du mois d’avril. Pour l’instant, vous pouvez déjà aller découvrir les premières images de ce concept quelque peu inédit.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.