Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Shia LaBeouf s'excuse après un "emprunt" à l'oeuvre de Daniel Clowes

Antoine Oury - 17.12.2013

Manga/BD/comics - Comics - Justin M. Damiano - Shia LeBeouf - Daniel Clowes


Peu après sa projection au dernier Festival de Cannes, le court-métrage Howard Cantour de l'acteur, et donc désormais réalisateur Shia LaBeouf recevait des commentaires plutôt encourageants. Le film raconte l'histoire - courte - d'un critique de cinéma, et de son évolution dans le milieu : un récit qui serait celui du créateur de cartoon Daniel Clowes, sous le titre Justin M. Damiano.

 


shiacube01

Shia LaBeouf, sur le tournage de Transformers (Simon Davison, CC BY 2.0)

 

 

L'auteur a découvert l'oeuvre par hasard, comme souvent dans ce type d'affaires, lorsqu'un ami lui a fait parvenir un lien pour visionner le court-métrage : « Je n'ai jamais parlé ou rencontré M. LaBeouf. Je n'ai même jamais vu un de ses films, et j'ai été choqué, c'est le moins que l'on puisse dire, quand j'ai vu qu'il s'était approprié le script et même quelques visuels, à partir d'une histoire très personnelle que j'avais écrite il y a 6 ou 7 ans, en la présentant comme son propre travail », explique Daniel Clowes.

 

L'acteur s'intéresse particulièrement aux comics, et Clowes peut au moins lui laisser l'avantage du bon goût. Mais le fait est que Clowes n'apparaissait nullement dans les crédits du film, et se retrouvait donc victime d'un vol pur et simple de ses idées. Et pas qu'un peu, puisque les dialogues du court-métrage semblent mot pour mot tiré du comics.

 

Après plusieurs jours sans réaction, le jeune homme lui-même a fait son mea culpa sur Twitter, sans pouvoir vraiment avancer d'excuses à son comportement :

 


 

Lui-même se juge visiblement profondément maladroit dans son hommage à l'auteur :

 


 

À n'en pas douter, le nom de l'auteur apparaîtra dans la nouvelle version du court-métrage, prochainement visible sur Vimeo. La vidéo précédente, mise en ligne, est désormais protégée par un mot de passe.