Silex and the City : Montebourg, singe du Redressement progressif

Nicolas Gary - 26.01.2014

Manga/BD/comics - Univers BD - Silex and the City - Arnaud Montebourg - Arte


Depuis 2009, la série de Jul, Silex and the City renvoie les lecteurs à l'âge de pierre : la famille Dotcom vit en harmonie avec son époque. Bienvenue en 40.000 av. J.-C., alors que les mammouths sont encore partie intégrante du quotidien, que les hominidés croisent les cannibales, et les grands singes revendiquent leur liberté de penser. Or, moins de six mois après sa sortie chez Dargaud, la série a été lancée en adaptation télé.

 

La famille Dotcom

 

 

Depuis septembre 2012, Arte diffuse donc les aventures de la famille Dotcom : des épisodes de trois minutes chacun, avec un sujet de société contemporain traité par le prisme préhistorique. Après une saison 1 convaincante, Arte a rouvert ses grottes, et la saison 2 a été lancée le 30 août 2013. 40 nouveaux épisodes d'un paléolithique en délire avec nombre de nouveaux personnages. 

40 000 avant JC : une vallée résiste encore et toujours à l'Evolution. A l'aube de l'humanité, Blog Dotcom est un « homo-erectus qui se lève tôt » : pour changer tout ça, il décide de se présenter aux élections. Avec une femme pro de Préhistoire-Géo en ZEP (Zone d'Evolution Prioritaire), un fils cadet militant alter-darwiniste opposé à l'usage du feu et de la fourrure, et une fille aînée qui flirte avec Rahan de la Pétaudière, fils à papa héritier du plus gros volcan, récemment privatisé, de la région, il n'est pas au bout de ses peines. 

 

Chose amusante, plusieurs célébrités s'était prêtées au jeu du doublage, et l'on avait vu apparaître, pour cette nouvelle année, Bernard Pivot, le juge Halphen, Philippe Candeloro, Christophe Barbier ou encore Amélie Nothomb, et Raphaël Enthoven. Eh bien, pour promouvoir le 100 % français, c'est le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui a troqué la promotion de la marinière française, contre le savoir-faire humoristique. 

 

Primate du REdressement progressif !

 

C'est dans la saison 3 qu'interviendra le ministre, laquelle doit être diffusée à compter de l'automne prochain. C'est associé à un singe que l'on découvrira la voix du ministre, primate qui défendra le Redressement progressif. Brillante allusion, d'autant plus raccord que le singe sera habillé d'une marinière et qu'il luttera contre la délocalisation d'un volcan prévue chez l'Homme de Pékin. « J'adore votre histoire. Je mettrai votre BD sur mon bureau à côté du bicorne de Polytechnique », a assuré le ministre, cité par Le Parisien

 

 

 

 

Les enregistrements, faute d'avoir pu déplacer le ministre, se sont faits depuis son bureau de Bercy, qui a découvert que, chez Jul, EDF signifiait Énergie du Feu, et qu'il était impensable de voir l'énergie sous-traitée sous d'autres latitudes. « Nous ne pouvons accepter la fermeture d'EDF! Je m'engage à rechercher des repreneurs crédibles pour l'entreprise », devrait dire le singe, dans la série. Ou encore : « Le made in feu national est un gage de qualité que nous devons encourager. »

 

Tout comme pour la saison 2, plusieurs personnalités se sont prêté au jeu des voix : ainsi, Daniel Cohn-Bendit, Christine Ockrent, Julien Clerc, Alexandra Lamy ou encore David Pujadas sont prévus... Et selon l'entourage du ministre, il semblerait bien qu'Arnaud Montebourg soit le premier à se prêter au jeu de l'autodérision, assure-t-on.

 

De l'ironie, aussi, puisque le ministre avait répondu présent pour l'inauguration d'un entrepôt d'Amazon, à Chalon-sur-Saône, son ancien fief. Un centre logistique ouvert avec des aides substantielles, rappelons-le, alors que la société est accusée de ne pas payer ses impôts en France. Ironique, n'est-il pas ?

 

 

Silex and the City, déjà 4 tomes, sur Chapitre.com