Mathieu Gabella : du macho passif au scénariste de Nemo !

Clément Solym - 04.02.2010

Manga/BD/comics - Univers BD - Mathieu - Gabella - macho


Faut pas questionner un scénariste. Non, parce qu'ils sont pires que les romanciers. Autant un écrivain, ça vous ment effrontément et finalement, c'est pour le mieux, autant un scénariste, ça vous dit tout. Même les pires choses.

D'un autre côté, c'est ma faute, j'aurais pas dû lui poser la question.

Mais il aurait pu aussi ne pas y répondre...


Bref, après avoir chroniqué le titre Le mystère Nemo, il semblait nécessaire d'avoir l'avis de son scénariste, afin d'éclaircir quelques points... électriques.

L'interview est désormais en ligne, il ne tient qu'à vous de tout savoir sur la genèse et la création de cette BD. Et surtout, sur les désordres psychologiques qui font de Mathieu un type très agréable. Mais pas recommandable...