Spider-Man reste le super-héros le plus vendeur du monde

Antoine Oury - 13.11.2014

Manga/BD/comics - Comics - Spider-Man Marvel - Batman DC Comics - revenus générés licences


L'industrie du comics génère des millions à chaque sortie cinématographique, mais ce serait oublier les produits dérivés — sans parler des comics eux-mêmes. Dans la masse des exploitations, difficile de distinguer un personnage particulièrement populaire : les Gardiens de la Galaxie, illustres inconnus du grand public venus de chez Marvel, ont réalisé un des meilleurs scores des studios, au cinéma.

 


Super Chicken

Quel super-héros se fait le mieux plumer ? (JD Hancock, CC BY 2.0)

 

 

The Hollywood Reporter a voulu en avoir le cœur net, et s'est donc essayé à un petit comparatif des exploitations liées aux super-héros : films, comics, produits dérivés, vêtements, tout a été rassemblé, pour les maisons DC et Marvel, et leurs maisons-mères respectives, Time Warner et Disney.

 

The Licensing Letter, société de ressources sur les exploitations de licences, a fourni les différentes données : Marvel arrive en tête des revenus générés via les licences, avec le personnage de Spider-Man et 1,3 milliard $ en 2013, principalement obtenus en dehors des États-Unis et du Canada. Il est suivi de très loin par Batman, chez DC Comics, avec 494 millions $. Sur les territoires américains et canadiens, en revanche, les deux héros sont au coude-à-coude, avec un peu plus de 300 millions $.

 

Chez Marvel, les Avengers suivent, avec 325 millions $ en 2013, et le plus fort potentiel de croissance. Chez DC, Superman plafonne à 277 millions $.

 

Globalement, DC Comics est largement derrière son rival historique, et « il faudra beaucoup de temps, d'énergie et d'argent » pour concurrencer Marvel, signale Ira Mayer, éditeur au sein de The Licensing Letter.

 

Une infographie, pour mieux visualiser le tout :