Spoot & Nik, explorateurs intersidérants : Allo la Terre ?

Clément Solym - 14.03.2009

Manga/BD/comics - Univers BD - Spoot - nik - explorateurs


Cette petite chose humoristique aurait tout aussi pu bien être intitulée les Bidochons from Outerspace ou encore Starshp Groland. L’accent est d’emblée mis sur la ringardise et sur la “bofitude” (pensée émue pour Ségolène) de nos deux anti héros par excellence.

Voici donc le récit pitoyable de deux astronautes censés représenter le nec plus ultra de l’humanité : le lieutenant Spoot et le colonel Nik. Depuis leur entraînement jusqu’à leur rencontre du troisième type improbable, vous avez le droit à un humour potache de base qui, il faut l’avouer, fonctionne à merveille et procure des petits moments de rigolade franchement bienvenus.

Le mode de fonctionnement est celui de l’enchaînement de petits sketches reliés à une trame plus générale. De rencontre en rencontre, Spoot & Nik font des rencontres pour le moins surprenantes et évidemment ne ratent pas l’occasion d’en faire des leurs.


Un a priori plutôt négatif en prenant connaissance de la couverture de la bande dessinée est vite dissipé au fur et à mesure de la découverte du destin pour le moins particulier de la mission SpaceOne 1. Même s’il s’agit d’un humour de bas étage, scatologique, bouffe et sexe en première ligne, l’idée fonctionne merveilleusement bien. Un bon moment de détente donc et de franche rigolade.


Publié chez Le Lombard, par Mo/CDM, 10,40 €