Staline en pleine crise d'espionnite chez Isabel Kreitz

Clément Solym - 23.01.2010

Manga/BD/comics - Univers BD - espionnite - staline - isabel


C'est en chantant une ode à la mémoire de la moustache du camarade Staline que ce matin, Nicolas Ramirez est entré dans les bureaux de la rédaction, le couteau ente les dents (pas évident pour chanter) et la bave aux lèvres.

Poussé par la curiosité, je lui demande pour quoi ce couteau ? « Ah, que tu es niais, pauvre capitaliste désabusé ! Tu en as oublié l'art oratoire et ses enseignements. Souviens-toi de ce grec qui bégayait et apprit à maîtriser son handicap en se fourrant des cailloux dans la bouche pour apprendre à parler », me rétorqua notre camarade bolchevique au point d'avoir deux adresses email @laposte.net...


« Oui, tu parles de Démosthènes », je réponds avec quelques doutes tout de même...

Médusé, le camarade Ramirez est parti furieux, en évoquant, la bouche pleine de pierre, des lapidations de cochons de bourgeois qui se perdaient. Et surtout, qu'il ne fallait pas manquer sa chronique de L'Espion de Staline, par Isabel Kreitz...

Alors, go !