Stan Lee, une influence sans précédent pour George RR Martin

Antoine Oury - 28.08.2014

Manga/BD/comics - Comics - Stan Lee Marvel - George RR Martin auteur - comics Game of Thrones


« Excelsior ! » lâcherait le maître la Maison des Idées. Georges RR Martin, un des auteurs les plus productifs de ces dernières années, aussi bien au niveau de la littérature que des retombées économiques, a rendu hommage à Stan Lee, le pilier de chez Marvel. L'autre truculent senior de l'édition américaine a changé la manière de créer des héros, a expliqué l'auteur de Game of Thrones.


Stan Lee

Stan Lee, en 2011 (Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)

 

 

Au Festival du Livre d'Édimbourg, George RR Martin a révélé que ses premières lignes publiées l'ont été « dans les pages “Courrier des Lecteurs” des Quatre Fantastiques de Marvel Comics ». Certes, Le Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien a eu son importance dans l'éducation fantasy de Martin, mais le créateur de Spiderman et Hulk a façonné son traitement des personnages.

 

Dès 2011, George RR Martin expliquait : « Pendant longtemps, DC Comics a été dominant dans le secteur du comics, mais leurs titres étaient en cercle fermé. Superman ou Batman vivait une aventure, et à la fin de cette dernière, il se retrouvait exactement avec le même statut qu'auparavant. » Une limitation que Stan Lee a fait sauter en proposant des aventures qui se complétaient véritablement, et dans lesquelles les alter ego disposaient d'une belle marge d'évolution.

 

Tony Stark vendeur d'armes et alcoolique, Matthew Michel Murdock en Daredevil aveugle, Peter Parker incapable de vivre son existence de jeune homme à cause de ses « grandes responsabilités »... George RR Martin a peut-être puisé une part de sa légendaire « cruauté » envers ses personnages auprès des aventures contées dans les comics Marvel.

 

Plusieurs lettres envoyées par Martin au comité rédactionnel de Marvel Comics ont refait surface sur le Web, avec la signature du futur auteur de Game of Thrones, surnommé « Georgie » dans la réponse... « Après avoir reçu et lu mes exemplaires de Fantastic Four #32 et Avengers #9, j'ai finalement décidé d'en faire des gravures en bronze et de les monter sur un piédestal au milieu de ma chambre », écrit l'auteur américain au début de l'une d'entre elles.

 

Il conseille (!) par ailleurs à Stan Lee de faire du Doctor Doom (Docteur Fatalis en VF), Hulk, Namor et Le Fantôme Rouge des personnages récurrents dans les aventures des Quatre Fantastiques, mais bannit pour « un éternel exil » le vilain Diablo, un alchimiste maléfique, le Penseur fou, le Maître des marionnettes ou L'Homme-Taupe. Ces derniers ont eu de la chance de ne pas passer sous le fil de sa plume...

 

 

 

(via BBC)