Stan Lee vend son ancienne maison de Hollywood Hills

Julien Helmlinger - 19.03.2015

Manga/BD/comics - Comics - Stan Lee - Vente de maison - Spider-Man


Après avoir acheté une nouvelle maison à Los Angeles, aux environs du Sunset Strip, pour un peu plus de 4 millions $, le prolifique créateur de comics Stan Lee met en vente son ancienne demeure de Hollywood Hills. Pour quelque 5 millions $, on ne sait pas si cette habitation située dans le prestigieux quartier de Bird Streets sera cédée avec la statue Spider-Man grandeur nature qui en décore le hall d'entrée. 

 

Cette demeure d'une superficie supérieure à 450 m², le célèbre artiste et éditeur, âgé de 93 ans, l'avait acquise pour 3,4 millions $ en 2012. Sa revente s'accompagnerait donc cette fois d'un petit profit. En novembre dernier il avait cédé un terrain vide sur les collines de Hollywood pour 2,8 millions $, ce qui représentait alors 22 % de moins que ce qu'il avait déboursé pour l'acquérir.

 

Outre l'imposante statue de Spider-Man, si celle-ci est bel et bien offerte avec le reste de la propriété, la maison mise en vente par Stan Lee dispose de quelques chambres et salles de bains, mais aussi d'une cuisine gastronomique, une salle familiale, salle à manger et salon. Une suite de maître située au deuxième étage dispose d'une cheminée, d'un dressing et autres bains en marbre.

 

La vue donne sur la ville comme sur l'océan, tandis que le jardin héberge une piscine. Ci-dessous un échantillon de photos des lieux :

 

<

>

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.