Steve Austin, l'homme qui valait trois milliards en comics

Clément Solym - 09.10.2013

Manga/BD/comics - Comics - Steve Austin - comics - série télévisée


Steve Austin était astronaute. Brillant, promis à une belle carrière. Mais c'était avant le drame. De retour d'une mission, sa navette s'écrase lamentablement - encore de l'argent public intelligemment investi. Mais voilà, les autorités n'entendent pas laisser tomber l'homme et quitte à avoir investi des sommes démesurées, autant en remettre une couche.

 

 

Maskatron le vil

 

 

C'est ainsi que naquit L'homme qui valait trois milliards, ou en version originale, Six million Dollar Man. C'est qu'à l'époque, on comptait en francs et qu'un dollar en valait cinq, ou six. Le taux de conversion était donc relativement respecté. Avec Lee  Majors dans le rôle phare de la série, L'homme qui valait beaucoup d'argent va ressortir de terre. 

 

Les fans peuvent tressaillir, car trente-cinq années après la série télé, le colonel Steve Austin reprend du service pour la saison six de ses aventures. Sauf que les cinq premières années furent télévisées et que la sixième sera strictement en comics. 

 

Messieurs, nous pouvons le reconstruire. Nous en avons la possibilité technique. Nous sommes capables de donner naissance au premier homme bio-ionique. Steve Austin deviendra cet homme. Il sera supérieur à ce qu'il était avant l'accident. Le plus fort... Le plus rapide... En un mot, le meilleur !

 

 

 

 

L'éditeur Dynamite Entertainement a confirmé qu'il publiera mensuellement une bande dessinée, reprenant la vie de l'homme bio-ionique au moment où elles se sont arrêtées à la télévision. Sauf que Steve Austin connaîtra une véritable vie de super héros de comics, et son éditeur, Nick Barrucci estime qu'il faudrait lui fournir un super vilain, comme le Joker pour Batman, ou le Dr Octopus de Spider-Man. 

 

Et c'est ainsi que Maskatron, qui fut commercialisé dans les produits dérivés dans les années 70, et présenté comme le maître du déguisement robotique, qui a été choisi pour ce faire. Alex Ross, qui a pris en charge la série, souligne que c'était son jouet préféré quand il était jeune. 

 

Rendez-vous en février 2014 pour la sortie du premier numéro. 

 

(via SMH)