Strips, cartoon et comics : le plus grand musée du monde, dans l'Ohio

Antoine Oury - 15.11.2013

Manga/BD/comics - Comics - Ohio - musée - Billy Ireland Cartoon


Les dessinateurs de strips ont fait la joie matinale des Américains pendant des années, mais leurs oeuvres n'en ont pas vraiment bénéficié : en raison de la nature jetable du journal papier, aucun archivage, aucune conservation n'avait véritablement eu lieu. Le Billy Ireland Cartoon Library & Museum, au sein de l'université de l'Ohio, vise à réparer cette injustice.

 


Vue d'artiste du Billy Ireland Cartoon Library & Museum, via la page Facebook

 

 

 Après plusieurs mois de travaux, l'attente prendra fin ce samedi : le plus grand musée du monde consacré aux cartoon, strips et comics ouvrira ses portes dans l'Ohio, sur le campus de l'université de l'État. « Auparavant, la plupart des universités ignoraient complètement cette part de la culture populaire », souligne Jenny Robb, curatrice du musée, auprès de l'Associated Press.

 

Sans rancune, donc, puisque le musée et la bibliothèque qui est attachée prendront désormais en charge l'archivage et la conservation des documents : 30.000 m² dédiés aux dessins, depuis Yellow Kid de Richard Outcault, au XIXe siècle, jusqu'aux Looney Tunes, en passant par les Peanuts de Charles Schulz. 

 

300.000 strips, 45.000 ouvrages, 29.000 comics et 2.400 caisses de manuscrits ont pu être rassemblés, malgré le peu de soin apporté aux matériaux. Le Musée international du Cartoon de Floride a participé à l'enrichissement des collections, avec une donation de 200.000 strips qu'elle ne pouvait plus gérer suite à des soucis financiers. Bill Watterson, créateur de Calvin & Hobbes, a également donné quelques strips de sa collection personnelle.

 

L'ouverture est organisée parallèlement au Festival of Cartoon Art, qui a lieu tous les trois ans. Les responsables du musée espèrent que la renommée de l'État dans le domaine du football sera bientôt égalée par celle du dessin...