Superman serait interdit dans une école maternelle

- 22.05.2013

Manga/BD/comics - Comics - violence - école - super-héros


L'homme d'acier n'est pas encore sorti en salles que sa présence dans les cours d'école n'est plus souhaitée. « Les jeux brutaux, qui font référence aux super-héros et aux monstres ne seront plus autorisés ». « Parents, nous avons besoin de votre aide », l'avertissement est assorti d'une image de la ligue des justiciers barrée d'un signal d'interdiction.

 

 


 

 

D'après ce qu'on peut lire sur le document, la maternelle aurait pris les grands moyens pour enrayer ce qu'elle estime être une des causes des jeux violents de ses enfants et « l'imagination dangereusement hyperactive des plus jeunes ».

 

Afin d'enrayer les blessures des jeux trop remuants, le chef d'établissement a procédé à cette interdiction formelle plus que pratique, tant on imagine mal pouvoir brider l'imagination des enfants, et invitent leurs parents à surveiller les différents médias que consomment leurs bambins. Plus subtile, la mention de l'imitation des émissions télévisées et films « largement reproduits pendant la récréation », pousse un peu plus à la prohibition de monstres et héros drapés de capes.

 

Le cliché de la lettre, datée du 17 mai, ne permet pas de découvrir le nom des signataires, le directeur et le responsable de la mise en pratique. Le courrier a été posté sur l'agrégateur de contenus Reddit accompagné d'une maigre explication sur sa découverte. L'internaute qui a mis en ligne la photo de la lettre explique que son fils est revenu de la petite école avec le fameux papier. Tout laissait croire à un faux, tant dans la manière de diffuser le message, que l'absence d'en-tête officiel ou encore la présence d'une faute de frappe.

 

Néanmoins, l'utilisation de retouche d'images permet de situer l'école dans l'état de Philadelphie grâce à une recherche sur le nom de l'école et ses responsables. Contactée par la presse locale et des sites spécialisés, la direction n'a pas encore donné de réponse sur la véracité des faits. En tout cas, la chose prend les allures de buzz sur la toile, des dizaines di'internautes ont apporté des réactions vives, tant de soutien que d'indignation, tandis que d'autres ont témoigné avoir vécu ce genre de décision dans leurs jeunes années.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.