medias

Tamara, Tu dépasses, tome 6, de Darasse et Zidrou

Clément Solym - 21.06.2008

Manga/BD/comics - Univers BD - Tamara - dépasses - dupuis


On peut dire ce que l'on veut, l'adolescence est loin d'être une période très compliquée à vivre pour Tamara. Boulotte, et un peu obèse sur les bords, Tamara vit avec sa maman Amandine et un musicien brésilien dont je ne retrouve plus le nom qui a également amené sa gamine, et que Tamara appelle Moustique (Yoli accessoirement), ce qui de son point de vue, me convient très bien.

Tome 6, donc, avec les risques que cela implique, on garde le même principe : une page un gag, avec pour préparer l'été, cette fois-ci un lot d'autocollant très séduction.

Très sympathique et tout à fait contemporaine, bien dans son temps, à défaut d'être toujours bien dans sa peau — en même temps, peser 84 kg n'est pas vraiment de tout repos — Tamara est une camarade de décompression agréable. Décomplexée, spontanée le personnage nous attache encore. Bon, pour être exigeant, parmi cette fraîcheur, on trouvera toujours à redire sur un dessin vite expédié, mais qui sert bien le propos, alors finalement, on ne dit rien.


Des jeux de mots simples et amusants, des situations bien tournées. Un tome probablement pas à recommander aux adultes, qui pourraient le trouver un brin simpliste, mais qui a déjà fait le bonheur d'une ado de notre connaissance. Allez, quelques runing gags qui n'étaient peut-être pas nécessaire, et qui introduisent le sujet délicat du port du voile, mais c'est bien traité, sans bêtise ni arrivisme, alors ça passe.

C'est Dupuis qui publie ce 6e opus, pour un brin plus de 9 €.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.