'Team Medical Dragon', un manga sans concessions

Clément Solym - 31.08.2008

Manga/BD/comics - Univers Manga - Team - Medical - Dragon


'Team Medical Dragon' de Taro Nogizaka et d'Akira Nagai est un manga sur le milieu hospitalier au Japon. Il faut bien avouer qu'après toutes les séries sur ce sujet dont nous ont abreuvés les Américains, on pourrait avoir tendance à saturer et à faire l'impasse sur ce titre. Nous vous l'annonçons sans faillir, ça serait une grosse erreur...

L'histoire :

Ryutaro Asada est un chirurgien de génie qui a travaillé pour des ONG dans des équipes internationales. Seulement le CHU Kita Nihon qui l'avait envoyé auprès de ces ONG l'a rappelé mais Ryutaro refusa de quitter son poste. Plus tard, à son retour, il avait perdu son emploi au CHU. Il a donc décidé de cesser cette activité et de se laisser vivre.

Un professeur adjoint au CHU de Meishin, dans le service de chirurgie cardiaque, qui l'a vu opérer avec son équipe internationale, tente à plusieurs reprises de le contacter. Devant l'absence de réponse de Ryutario, le professeur adjoint Akira Kato se rend à son domicile. Ryutaro est étonné de constater que celui qui a tenté de le contacter si souvent est en fait une femme. Au Japon, obtenir un poste de professeur adjoint d'un service d'hôpital n'est vraiment pas une chose aisée pour une femme.

Elle a pour ambition de devenir professeure titulaire et de changer le fonctionnement de l'hôpital universitaire. Pour cela, elle a besoin que Ryutaro se constitue une équipe et réussisse une opération très difficile nommée procédure Batista améliorée. Ryutaro n'est pas franchement enthousiaste mais il finira par céder devant l'insistance d'Akira.

Un dessin très bien maitrisé

'Team Medical Dragon' est un titre exceptionnel à plusieurs points de vues. Tout d'abord le dessin très réaliste permet d'avoir une vision très claire de ce qu'il se passe et de s'immerger totalement dans ce milieu. Ce choix donne aussi plus de force à la critique du système hospitalier japonais. Le charac design est bien travaillé. Pour certains personnages aux visages assez ronds, on sent bien une influence Tezuka, bien digéré qui s'harmonise à la perfection avec le style propre de Taro Nogizaka. Enfin, il ne faut pas oublier de mentionner ces petites vignettes très simples qui expliquent de façon très claire les maladies et le fonctionnement du corps humain.

Celles-ci sont accompagnées de petits textes simples qui permettent au commun des mortels, non spécialisé en médecine, de mieux comprendre le tout. Le scénario et la psychologie des personnages font aussi partie des points forts de ce manga. L'arrivée de Ryutaro dans le CHU va bouleverser pas mal de choses. Son côté impulsif et incontrôlable en fait un élément perturbateur qui va s'attirer pas mal d'inimitiés.

Des personnages complexes

Cela dit il connaît très bien le système hospitalier japonais et sait jouer de finesse avec les bonnes personnes. Là où ça devient savoureux c'est qu'en face personne n'est dupe et qu'on lui prépare des pièges pour le faire choir. On sent que ce titre va développer un certain nombre d'intrigues bien croustillantes. Les personnages sont complexes, ils ont chacun leurs motivations propres et leurs façons de voir leur métier. Des antagonismes sont déjà en place et on peut assister à l'affrontement de forts caractères.

Enfin, le grand point fort de 'Team Medical Dragon' c'est bien sûr la critique du système hospitalier japonnais qui y est décrit comme une société féodale. Les professeurs sont des seigneurs à qui une cour de médecins essaient de plaire à tout prix afin d'avoir de l'avancement. Le seul objectif des médecins est de satisfaire leur ambition et peu importe les patients.

Une critique virulente

Pour les traitements de ceux-ci, ils se contentent de suivre scrupuleusement un manuel. Ce qui amène à certains paradoxes du style : « L'opération est un succès. Le patient est décédé ». Les patients sont vraiment les laissés pour compte de ce système. Ils ne sont même pas en mesure de comprendre ce qu'ils ont ou ce qu'on va leur faire, étant donné que tout le jargon médical japonais est en allemand.

Nous avons donc droit à une critique virulente de ce milieu. Et pour ceux qui seraient sceptiques face à cette critique sachez que Akira Nagai qui était le scénariste de ce manga était aussi médecin et journaliste médical. La série est toujours en cours au Japon, elle compte 11 tomes. Hélas, depuis le 07 juillet 2004, elle se poursuit sans Akira Nagai, décédé suite à des complications d'un cancer.

Un titre à ne pas rater

'Team Medical Dragon' fait partie des titres essentiels de cette rentrée. Il allie la qualité d'un scénario rondement mené, avec des dessins réalistes parfaitement maîtrisés et une critique virulente bien balancée. Il est instructif et accessible pour tous, le tout agrémenté de petites touches d'humour qui permettent d'évacuer la pression.

Il faut savoir enfin que ce titre a obtenu en 2005 le Shogakukan Award de la meilleure série dans la catégorie générale. Ce manga a aussi été adapté en drama (série télévisée). Cette adaptation diffusée sur Fuji TV a connu un grand succès avec près de 15% de part de marché.

'Team Medical Dragon' tome 1 de Taro Nogizaka et d'Akira Nagai est édité par Glénat. Et vous pourrez palpiter tout au long de ces 224 pages pour 6,50€. Le tome 2 devrait paraître le 10 septembre.