medias

Tintin, Hergé et les trains

Clément Solym - 11.08.2010

Manga/BD/comics - Univers BD - Hergé - Tintin - train


Hergé avait une passion avérée pour les trains. Tout au long de ses aventures, le petit journaliste à la houppette a emprunté les voies ferrées pour sillonner la Belgique, l’Écosse, l’Inde et les Andes à bord du plus haut chemin de fer. Un intérêt que l’on remarque dès Tintin chez les Soviets, où la première planche montre la locomotive de Tintin rouler vers Berlin.


Pour rendre hommage au lien étroit qu’entretenait dessinateur avec le monde ferroviaire, le musée Hergé consacre une exposition pour les 175 ans du réseau ferré national.

En plus d’illustrations des albums reliés et du Petit Vingtième, les visiteurs pourront replonger dans l’époque de la vapeur avec des maquettes, des documents d’archives, ainsi que des pièces de collection.

Témoin de la ferrovipathie d’Hergé, des dessins publicitaires pour la SNCB sont présentés au musée. Une des archives exposées montre le bon Saint-Nicolas arriver en gare du Luxembourg.

En 1835, la création de la ligne Bruxelles – Malines, 3e du continent, inaugure l’entrée du monstre d’acier au cœur des métropoles.

Tarifs, Horaires et autres précisions sur le site du Musée Hergé.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.