Un automne manga à la bibliothèque d'Olivet

Julien Helmlinger - 23.09.2013

Manga/BD/comics - Univers Manga - 1.. 2.. 3.. Mangas ! - Bibliothèque d'Olivet - Exposition


« 1.. 2.. 3.. Mangas ! », le top départ est dans l'intitulé de l'automne qui se profile à la bibliothèque municipale d'Olivet, dans le département du Loiret. Un évènement destiné aux petits comme aux plus grands, avec au programme des expositions, rencontres, ainsi qu'un Prix des lecteurs de mangas. Le rendez-vous est fixé du 1er octobre au 30 novembre.

 

 

 

 

Une conférence s'attachera à présenter la diversité du genre, ses codes et ses origines, le 17 octobre à 18 h 30. Comme le rapporte le communiqué, si le roman graphique à la japonaise a percé en France grâce à la télévision, au cours des années 1980, le terme de manga qui signifie « esquisses rapides, images malhabiles », possède des origines bien plus anciennes dans l'Archipel.

 

Il est constitué de ses codes singuliers et mêlés de tradition picturale ancestrale. Dès le 19e siècle, le peintre Katsushika Hokusai donne son nom à ce langage artistique qui ne tarderait pas à influencer les impressionnistes occidentaux comme Claude Monnet ou Vincent Van Gogh. 

 

Par ailleurs, l'automne comprend la projection en continu d'un film d'animation, Du manga à l'anime (Prix spécial du jury, Annecy 2007), tous publics, du mardi 1er octobre au samedi 30 novembre. Mais aussi une exposition-découverte, Point de vue Manga, avec un parcours-jeu proposé par l'association Gachan, du vendredi 3 au samedi 26 octobre.

 

Du jeudi 10 au jeudi 31 octobre, une autre exposition mettra en scène l'oeuvre aux multiples facettes du dessinateur Taniguchi Jirô. Tandis que la mangaka Junko Kawakami, auteur de It's your world, sera en dédicace le samedi 16 novembre.

 

En marge de ces évènements, se tiendra également le 1er Prix des lecteurs mangas ouvert à tous les lecteurs âgés de 9 ans et plus. Inscription auprès des bibliothécaires dès le 1er octobre, et davantage d'informations sur la page web de la bibliothèque.