Un catalogue de manga en numérique dévoilé par Pika

Clément Solym - 12.03.2012

Manga/BD/comics - Univers Manga - Pik - manga - catalogue numérique


Le Salon du livre est toujours une bonne occasion pour des annonces, et l'éditeur Pika, filiale de Hachette Livre, va profiter de l'événement pour dévoiler une offre globale de livres numériques. Ceux-ci seront commercialisés dans les principaux ebookstores aujourd'hui accessibles depuis la France. 

 

C'est qu'avec le Japon comme pays invité d'honneur, difficile de passer à côté de l'occasion de faire le buzz. Ainsi, l'éditeur français annonce qu'un partenariat a été signé avec l'éditeur japonais Kodansha (dont les principaux titres sont Fairy Tail, Negima, GTO, Air Gear, Shugo Chara, etc). Des titres d'autres éditeurs japonais, comme Kadokawa (Highschool School of the Dead), complèteront cette offre.

 

 

 

Dans ce nouveau catalogue numérique, plusieurs nouveaux titres ainsi que des séries phares de Pika seront proposés. « Certains volumes seront également disponibles en simultanéité avec la version imprimée. Les premiers titres seront Fairy Tail et Get Backers. Près de 50 titres au format numérique seront accessibles dès les premiers mois, puis une dizaine seront mis en vente mensuellement, soit plus d'une centaine de titres d'ici fin 2012 », ajoute l'éditeur. 

 

Le prix de vente, toujours la douloureuse, sera de 4,49 €, soit 36 % de moins que l'édition papier, poursuit l'éditeur. Alain Kahn, président de Pika Édition « Nous allons ainsi proposer à nos lecteurs le choix entre une lecture sur tablette, smartphone et ordinateur et le livre papier. Le numérique permettra une visibilité accrue de notre catalogue et une meilleure accessibilité à des titres historiques de nos collections.


C'est aussi une réponse aux téléchargeurs illégaux qui réclament un accroissement de l'offre légale pour cesser leur piratage, véritable fléau pour la création artistique en manga. »

 

Avec cette annonce, Pika entend démontrer son intérêt pour la lecture numérique et les nouvelles habitudes de consommation, et son intention de lutter contre l'offre illégale, en proposant désormais une offre commerciale autour de certains de ses titres.