Un comics pas comme les autres, ou le western transmedia

Xavier S. Thomann - 21.01.2013

Manga/BD/comics - Comics - Malaria - Edson Oda - Western


Parfois, traîner sur internet n'est pas une perte de temps absolue. Il arrive qu'on tombe sur des créations talentueuses et originales. C'est le cas du travail proposé par Edson Oda, auteur et réalisateur. On peut regarder en ce moment sur son site et via Vimeo un western pour le moins spécial. 

 

 

 

En effet, ce que cet artiste brésilien nous propose n'a pas grand-chose à voir avec Django Unchained. Pour commencer, le petit film dont il est question ici fait 2 h 40 de moins que la nouvelle aventure Quentin Tarantino. Un petit film de cinq minutes donc, entre comic et film d'animation. 

 

Qu'est-ce que cela donne ? Un dialogue entre un cow-boy et la mort, qui se termine plutôt mal. Ça s'appelle Malaria et toute la mise en scène et l'animation sont faites à la main, avec des acteurs pour faire les voix des personnages. Le moins que l'on puisse dire est que le tout est très soigné et étonnement efficace. 

 

Autrement dit, un comic qui montre qu'un comic book est tout sauf statique, un peu comme si le réalisateur représentait physiquement le mouvement de la lecture tel qu'il peut se dérouler dans l'esprit du lecteur. 

 

 

 

Ce petit film fort surprenant est une invitation à parcourir l'oeuvre de cet artiste, qui de toute évidence n'en est pas à son premier projet atypique. Jugez plutôt : on trouve sur son site internet un film du nom de Word City, un film entièrement réalisé avec Word. Non seulement fallait-il y penser, mais encore avoir le talent pour le faire . 

 

 

Word City I from Edson Oda on Vimeo.

 

Mais bon, ce genre de réalisation demande du temps et de la patience, on ne risque pas de voir le prochain Batman entièrement à la main, sans quoi il faudrait attendre de longues années.