Un comics réalisé par un aveugle, pour les aveugles, avec un héros aveugle

Florent D. - 19.09.2019

Manga/BD/comics - Univers BD - comics aveugle - lecture livre - handicap vue


Chad Allen est devenu aveugle progressivement : diagnostiqué d’une rétinite pigmentaire à 15 ans, il a perdu totalement la vue à 28. Aujourd’hui âgé de 46 ans, il vit à Los Angeles avec sa femme et leur fils. Et il réalise des bandes dessinées épatantes.


 

Ayant grandi à Rhode Island, Chad aura longuement profité de la grande collection de comics que son frère avait entassée. Des héros tirés de Marvel et DC Comics, avec des chouchous, évidemment : Hulk et The Punisher. Les derniers qu’il se souvient d’avoir lus sont d’ailleurs la série mettant en scène le Punisher, par Garth Ennis et Steve Dillon, entre 2001 et 2004.

Le lien est terrible : ce sont là ses derniers contacts visuels avec des comics, et la série est restée comme un souvenir poignant. Une fois aveugle, il s’est tourné vers le braille et les audiolivres — Mary Shelley et Ray Bradbury sont devenus ses nouveaux héros. 

Mais la passion des comics persistait : pourquoi ne pas s’y lancer ? Parce que le mariage du texte et du dessin nécessite une maîtrise graphique, donc un contact visuel ? Certes. « La base de chaque comics est très visuelle, mais nous ne voyons pas les images avec nos yeux : c’est notre cerveau qui les voit. » Car en réalité, c’est l’histoire qui importe.

« Vous ne voyez rien avec vos yeux, tout ce qu’ils font, c’est de filtrer la lumière. Vous voyez avec votre cerveau et c’est ce que j’essaie d’apprendre aux gens plus que tout. »

Moralité, voici qu’il se lance, et abouti à Unseen, un comics en audiolivre qui se voudrait la première dessinée aux aveugles, mettant en scène un personnage aveugle et produite par un auteur aveugle…

L’expérience s’apparente à une projection au cinéma en audiodescription. Chaque panneau décrit de manière factuelle la séquence, le dialogue est parlé et des sons marquent la page qui se tourne.
 
Le premier épisode se déroule à la frontière avec le Mexique : un régime américain dictatorial autorise des expérimentations sur des immigrants. Afsana, un assassin né en Afghanistan, est aveugle : elle peut devenir invisible, en choisissant de ne pas être repérée par les autres. Un personnage coriace et très fort, qui aura la mission de détruire le Dr. Magnus, un savant fou qui mène les expériences sur des migrants handicapés.

« J’ai créé Afsana comme une barrière entre mon impuissance et ce qui se passe réellement dans le monde, car elle peut y faire quelque chose. Elle est méchante. C’est un assassin. » Assez proche d’un Daredevil, elle ne dispose cependant pas de véritables superpouvoirs.

Durant une vingtaine de minutes, ce premier épisode raconte son aventure et a fait l’objet d’une exposition au musée Exploratorium, de San Francisco. Le tome 1 est gratuitement disponible sur le site, le deuxième volume sortira fin septembre. Et 10 autres sont prévus. 

On ne s’étonnera pas d’apprendre qu’Allen pratique également la magie, depuis une vingtaine d’années…

via Los Angeles Times


Commentaires
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.