Un joli coup de flûte à Schtroumpfs pour Johan et Pirlouit

Clément Solym - 30.10.2011

Manga/BD/comics - Univers BD - Schtroumpfs - enchères - Peyo


Dans la vente aux enchères qui était organisée par la maison Artcurial, le 29 octobre, plusieurs planches de Peyo étaient proposées. Et les collectionneurs ont pu se régaler, avec une planche de la Flûte à six Schtroumpfs, qui aura connu un certain succès.

En effet, les enchères sont montées à 100.000 € pour cette couverture, en dessin original, qui était attendue entre 100 et 120.000 €. Au menu, « encre de Chine et corrections à la gouache blanche pour la couverture de cet album, 9e album de la série, publié en 1960 aux éditions Dupuis ».

Un record mondial a été battu, annonce également la maison d'enchères, avec la vente de Les Schtroumpfs noirs et La Schtroumpfette, qui ont été acquis pour 68.000 et 52.000 euros.

Notons également l'encre de Chine qui réunit tous les personnages de Johan et Pirlouit, partant en direction de la Messe, un soir. L'enchère a atteint 70.000 euros qui seront reversés intégralement à l'UNESCO. Il était estimé entre 40 et 60.000 €.

 

 

« C'est la seule illustration de toute la série représentant tous ses protagonistes. Peyo a par ailleurs très rarement eu le privilège de faire la couverture du journal Spirou, encore moins pour cette série. Il s'agit ici des 2 plats de la couverture du journal, chose d'autant plus exceptionnelle, unique pour Peyo.


Cette illustration publiée en couverture du journal Spirou est importante à plus d'un titre dans la carrière de Peyo, car elle marque le retour de Johan et Pirlouit dans les pages du journal après une longue absence de plus de 5 ans. Elle annonce le début de la prépublication de la treizième et dernière histoire de Johan et Pirlouit Le Sortilège de Maltrochu. »


33 pièces auront été acquises durant cette vente, avec des achats compris en moyenne entre 50 et 90.000 €.