Un manga, jugé “pédopornographique” par une mère, retiré des écoles

Maxim Simonienko - 04.02.2019

Manga/BD/comics - Univers BD - bd casterman pédopornographique - bd polémique fresnes - montagne magique taniguchi


« Donne-moi ton zizi ! » s'écrie un des personnages du manga La Montagne magique, lors d'une partie de pêche, à la page 66. Index à la bouche, le même homme explique à de jeunes garçons, quelques bulles plus loin, que la vieille femme « aspire votre zizi et elle le suce en disant Hmmm, c’est bon ! » si jamais l'on s'approche trop près de sa grotte. Ces bulles de l'oeuvre de Jirô Taniguchi auraient choqué une mère de famille de Fresnes (Val-de-Marne). Suite à ses plaintes, le ministère de l'Education nationale aurait retiré le livre des bibliothèques scolaires.



La maman d'un jeune fils, élève en CE2, aurait adressé un mot dans le carnet de liaison à destination de l'enseignante, après avoir découvert les propos de la fameuse page. Elle est rapidement contactée par l'avocat de la professeure. Cette dernière n’aurait pas accepté qu’on « sous-entende » qu’elle « diffuserait des propos pédopornographiques en toute connaissance de cause » et qu’elle tiendrait des « propos légers face à cette indécence ».
 

Le ministère en renfort


Le ministère de l'Education nationale a calmé le jeu dès le jeudi 31 janvier 2019, en demandant à tous les enseignants « de vérifier que La Montagne magique de Jirô Taniguchi [ne soit] plus [mise] à disposition des élèves dans [les] écoles » à cause de son contenu jugé « inapproprié ».

La direction académique des services de l’Éducation nationale (Dasen), contactée par le journal le Parisien, avait consulté la liste pour constater que La Montagne magique n’y figurait pas. Il y aurait eu « confusion ».

En effet, après plusieurs recherches, le ministère de l’Éducation nationale a envoyé un message à tous les professeurs en précisant que cette BD avait bien été « recommandée sur les listes références La littérature à l’école de la Direction générale de l’enseignement scolaire à destination du cycle 3 » mais seulement en 2016. À ce jour, elle ne « figure plus sur les listes de références ».

« J’ai été entendue », se réjouit la mère qui a lancé l’alerte, avant d'ajouter : « Mon objectif n’était pas de jeter l’opprobre sur qui que ce soit, mais de faire en sorte que ce manga ne se trouve plus entre les mains d’écoliers. »
 
La quatrième de couverture de la BD, publiée par les éditions Casterman en 2007, ne laisse présager aucun discours en-dessous de la ceinture : 
 
"Toute l'œuvre de Taniguchi est imprégnée d'un appel à vivre avec un cœur pur et ceux qui l'aiment la lisent précisément pour cela : parce qu'elle permet d'entrer en contact avec le Petit Prince qui est en nous. Les émotions incroyablement fortes qui naissent des histoires de Taniguchi redonnent confiance en la possibilité d'une humanité tendre et font à nos cœurs comme une enveloppe chaleureuse et ressourçante." Stéphane et Muriel Barbery (Auteur de l'Élégance du hérisson, Gallimard, 2006)

Et pour cause, les propos incriminés ne constituent pas la trame principale de cette oeuvre phare du genre. Lauréat de nombreuses récompenses, Taniguchi avait été fait Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2011.

La Montagne Magique, écrit par Jirô Taniguchi, raconte le quotidien d'un petit garçon de 11 ans,  Ken'ichi, en 1967. Orphelin de père, il passe l’été dans la ville provinciale de Tottori, en compagnie de sa petite soeur et de ses grands-parents. Bien que ce soit les vacances, l’ambiance est pesante : la mère de Ken’ichi vient d’être hospitalisée pour une grave maladie. C’est dans ce contexte que le garçon erre chaque jour dans les ruines d'une bâtisse perchée sur la montagne de Tottori, pour se changer les idées.

C'est alors qu'il est “contacté” télépathiquement par une grande salamandre, captive d’un vivarium au musée local. L’animal lui propose un pacte : exaucer n’importe lequel de ses voeux si le garçon lui redonne la liberté et lui permet de regagner son royaume, sous la montagne du château, d'où jaillirait une source merveilleuse... 

Nous avons tenté de joindre les éditions Casterman, sans succès pour le moment.

via Le Parisien


Commentaires
Apparemment il existe une autre édition de cet album chez l'école des loisirs où le passage à été remanié, il faudrait comparer les deux albums et contacter aussi l'école des loisirs pour en savoir plus.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.