Une série de fictions documentées sur Hergé et Tintin en préparation

Clément Solym - 02.02.2015

Manga/BD/comics - Univers BD - Tintin Hergé - fiction série - document oeuvre


La société détentrice des droits sur l'œuvre de Hergé, Moulinsart SA, et les studios N O R M AA L ont annoncé un partenariat, « en introduction à La Nuit Tintin, qui s'est déroulée le 31 janvier », confirme à ActuaLitté Alexis Lavillat, le directeur de la société. Il s'agira d'une fiction adaptée pour la télévision. Présent à travers deux studios d'animation à Angoulême, la société semblait idéalement positionnée, dans le cadre du FIBD. 

 

 

 

« Nous ne pouvons pas dire grand-chose de plus que ce qui a déjà été relayé par la presse locale, car nous sommes réellement au tout début de notre collaboration », précise Alexis Lavillat, joint par email.

 

« N O R M AA L ayant un studio dans la ville de la BD, le contexte du Festival se prêtait à une première annonce succincte précisant que le projet aura comme thématique et cadre principal le Musée Hergé de Louvin-la-Neuve, mais nous ne pouvons pas détailler d'avantage dans l'immédiat au niveau national… »

 

La société a déjà réalisé des adaptations de BD, celle de Franquin avec Gaston Lagaffe, ou encore de Peanuts, œuvre de Charles Schulz. A Sud Ouest, il précise tout de même que les contacts avec Moulinsart datent de 2014, précisément au cours de l'édition du FIBD.

 

« Nous avions pu montrer notre travail sur Snoopy et je crois que notre approche respectueuse de l'œuvre originale a vraiment intéressé les ayants droit d'Hergé. L'envie de travailler ensemble est née à ce moment-là », indique-t-il à nos confrères.

 

On sait que la série contiendra trois fictions documentées de 53 minutes, et le tout serait présenté durant une soirée spéciale sur une chaîne de télévision nationale. Il ne s'agit d'ailleurs pas d'adapter les albums légués par le dessinateur, puisqu'une série a déjà été réalisée. N O R M AA L souhaite plutôt « restituer l'univers d'Hergé, sa vie et l'ensemble de ses créations, y compris Tintin d'ailleurs ». 

 

Le projet sera encore en mesure d'évoluer, et rien ne sera exposé avant l'an prochain, au moins. « Il faudra donc patienter un peu », nous indique-t-il.