Webtoon : l'ouverture de la coupe du monde en BD numérique

Fasseur Barbara - 14.06.2018

Manga/BD/comics - Univers BD - Dupuis Death Fix - Football Russie Webtoons - BD numérique Dupuis


Que vous aimiez le football ou non, il y a un événement auquel vous n’échapperez pas. Personne. PERSONNE ! Le coup d’envoi de la Coupe du monde 2018 sera donné aujourd’hui avec le match Russie-Arabie Saoudite. À cette occasion, les éditions Dupuis lancent Death Fix, leur premier webtoon.

 


 
Death Fix, c’est une bande dessinée numérique inédite en 12 épisodes adaptée à la lecture sur mobile. Nix et Benus, habitué du journal de Spirou livre ici une vision décalée des dessous du football… en Russie. « Un vent nouveau souffle sur le webtoon ! Mais les dessous du premier sport mondial nommé “football” sentent bon le vestiaire après l'effort. »
 

En Russie, de nos jours. Gus est un entraîneur heureux. Son club, le Moscou FC, cartonne, et en plus Gus se fait plein d'argent en truquant des matches ! Sauf que tout va se compliquer quand la Mafia chinoise va faire chanter Gus, en menaçant de révéler son secret le plus intime...


Magouilles, pots de vin et intimidation, le sport au pays de Poutine n’est pas de tout repos. La publication des épisodes de la BD rythmera l’événement sportif.

À partir d’aujourd’hui et jusqu’au 15 juillet, date de fin de la compétition, les lecteurs pourront découvrir 2 nouveaux épisodes par semaine à retrouver gratuitement. Les deux premiers sont proposés à cette adresse.
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.