"Wet Moon" lauréat du Prix Asie de la Critique ACBD

Louis Mallié - 07.07.2014

Manga/BD/comics - Univers BD - Wet Moon - Japan Expo - ACBD


Dans le cadre de la Japan Expo qui a fermé ses portes hier, l'Association des Critiques et journaliste de Bande Dessinée (ACBD) a décerné son Prix Asie de la Critique 2014 à Wet Moon, écrite et dessinée par le japonais Atsushi Kaneko et publié aux éditions Casterman/Sakka. 

 

 

 

 

Wet Moon raconte l'histoire d'un inspecteur à la recherche d'un meurtrier dans une ville corrompue à la fin des années 60. Poursuivant une secrétaire suspectée, il perd subitement connaissance.  À son réveil, il découvre un éclat de métal logé son crâne qui lui cause alors de nombreuses amnésies et hallucinations…

 

« Influencé par l'underground américain, les fanzines et les pochettes de disques punks, Atsushi Kaneko s'est forgé un style graphique souvent comparé à celui de dessinateurs comme Charles Burns ou Paul Pope : une sorte de ligne claire rehaussée de grands aplats noirs qui lui donnent une ambiance irréelle, quasi surréaliste. Cette singularité est mise au service de thrillers magnifiques et bizarres », a jugé le ACBD.

 

Retrouver Wet Moon en librairie

 

Parue en français entre juillet 2013 et juin 2014, Wet Moon est une trilogie. Les quatre autres titres en compétition pour le Prix Asie de la Critique ACBD 2014 étaient Cesare, de Fuyumi Soryo, Le Chef de Nobunaga de Takurô Kajikawa, San Mao, le petit vagabond de Zhang Leping, et Space Brothers de Chûya Koyama.

 

L'an dernier, ACBD avait remis son Prix Asie à Opus de Satoshi Kon, publié aux éditions IMHO.